ecoDevis 2021


rechercher dans la vérsion actuelle (2021)
différences par rapport à la vérsion précédente (2020)
  pdfprint
Matériau/procédé
Champ d’application
Sujet
Directives Informations/sources

ecoDevis 102: Conditions particulières

conditions générales

Recommandation KBOB

Pour le bâtiment, on appliquera la recommandation "Construction durable: conditions pour les prestations de réalisation d'ouvrage (bâtiment)" de la Conférence de coordination des services de la construction et des immeubles des maîtres d'ouvrage publics KBOB, de l'association ecobau et de la Communauté d'intérêts des Maîtres d'ouvrage Professionnels Privés IPB.

CAN 102: article 081 à reporter dans le devis descriptif.

informations complémentaires

Déclarations de produits et certificats

Le sous-paragraphe 250 du CAN 102 permet de demander à l'entrepreneur de fournir les documents suivants: certificats FSC ou PEFC, Emicode, étiquette environnementale de la fondation Couleur Suisse, label GUT, label FSHBZ, label Ange bleu, label eco-Institut, l'Ecolabel européen etc.

ecoDevis 117: Démolitions et démontages

conditions générales

Informations sur l'élimination des déchets de construction

Lors de travaux de construction, le maître d'ouvrage doit indiquer à l'administration en charge du permis de construire et dans le cadre de la demande d'autorisation de construire les types, qualités et volumes de déchets engendrés ainsi que les filières d'élimination prévues, lorsque les déchets de chantiers prévus dépassent 200 m3.

Tri des déchets

Lors de travaux de construction, les déchets spéciaux doivent être séparés des autres déchets et éliminés séparément. Le reste des déchets doit être trié sur le chantier. Si les conditions d'exploitation ne permettent pas de trier les autres déchets de chantier sur place, ce tri doit être accompli dans des installations appropriées.

Pour optimiser les flux de matières, la déconstruction pourra en outre être suivie par un spécialiste.

Réutilisation de matériaux et d'éléments de construction

Lors de la planification d'une démolition ou d'une transformation, les matériaux et éléments réutilisables seront commercialisés ou proposés suffisamment tôt à une bourse d'éléments de construction. En présence d'éléments de valeur historique, les services des monuments historiques seront informés.

Particulièrement adaptés: poutres en bois, poutres en acier, cuisines, appareils sanitaires, fenêtres, portes, parquets en bois massif.

Valorisation de matériaux et d'éléments de construction

Il existe des systèmes de reprise (solution par secteur) pour les revêtements de sol et les fenêtres en PVC, les feuilles de toitures en PVC ou en polyoléfines et le PSE. Les grands fabricants suisses recyclent les isolants en fibres minérales, les panneaux de plâtre cartonné et les carreaux de plâtre massifs.

L'HBCD, utilisé comme agent ignifuge dans les isolants en PSE, est interdit depuis août 2015. C'est la raison pour laquelle les isolants en polystyrène ne peuvent plus être recyclés. Pour les chutes en provenance des chantiers, le recyclage reste toujours possible.

Déchets combustibles, qui ne peuvent pas être valorisés

Les matériaux de construction combustibles qui ne peuvent pas être valorisés seront incinérés dans des cimenteries, des usines d'incinération du bois usagé ou des ordures ménagères avec récupération de chaleur.

Contenu du CAN 117

Le CAN 117 comporte les travaux de déconstruction d'ouvrage et de parties d'ouvrage pouvant être démoli, démonté, transporté et éliminé sans risque d'atteinte à l'environnement, c'est-à-dire sans prises de mesures particulières.

La déconstruction d'ouvrage et de parties d'ouvrage avec risque d'atteinte à l'environnement sont à décrire au moyen du CAN 216.

Éliminer les polluants avant la démolition

Si un ouvrage est contaminé avec des substances comportant des risques d'atteinte à l'environnement ou à la santé tels que les polychlorobiphényles (PCB), hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), le plomb, et similaires, il faut l'assainir avant la démolition pour atteindre un état qui permette de continuer les travaux sans risques.

La déconstruction d'ouvrage et de parties d'ouvrage avec risque d'atteinte à l'environnement sont à décrire au moyen du CAN 216.

Détection de polluants

Si l'entrepreneur détecte des polluants lors des travaux de démolition, tous les travaux doivent être immédiatement arrêtés et la direction des travaux informée sans délais.

La déconstruction d'ouvrage et de parties d'ouvrage avec risque d'atteinte à l'environnement sont à décrire au moyen du CAN 216.

Élimination dans installation de valorisation

Déchets de chantier minéraux dans les installations de valorisation (installation pour matériaux minéraux de recyclage tels que grave de recyclage, béton de recyclage, revêtement en matériau recyclé, etc.):
- matériaux non bitumineux de démolition des routes.
- matériaux bitumineux de démolition des routes. Teneur en HAP jusqu'à mg/kg 250.
- matériaux bitumineux de démolition des routes. Teneur en HAP de mg/kg 251 à 1'000.
- béton de démolition.
- matériaux de démolition non triés.
- tessons de tuiles.
- plaques de plâtre fibrée.

Les matériaux de démolition ne doivent pas être mélangés avec les déchets spéciaux.
L'élimination adéquate peut être intégrée dans le devis descriptif selon le sous-paragraphe 720 du CAN 117.
Indication: Il est possible de valoriser encore jusqu'au 31.12.2025 les matériaux bitumineux de démolition des routes dont la teneur en HAP se situe entre 250 et 1000 mg/kg à condition d'être mélangés à d'autres matériaux dans des installations appropriées de manière à ce qu'ils contiennent au maximum 250 mg de HAP par kg dans les matériaux valorisés.

Elimination dans installation de recyclage

Déchets de chantier pouvant être revaloriser dans les installations de recyclage:
- verre.
- métal.
- bois.
- matière plastique.
- isolation en laine minérale.
- carreaux de plâtre massifs, panneaux de plâtre cartonné.

L'élimination adéquate peut être intégrée dans le devis descriptif selon le sous-parapraghe 720 du CAN 117.

Élimination avec taxe anticipée de recyclage

Déchets de chantier avec taxe anticipée de recyclage:
- luminaires
- appareils ménagers

L'élimination adéquate peut être intégrée dans le devis descriptif selon le sous-parapraghe 720 du CAN 117.

informations complémentaires

Concepts de recyclage

L'article 081 du CAN décrit les concepts de recyclage connus.

ecoDevis 181: Aménagements extérieurs

conditions générales

Circulation sur le sol

Il ne faut pas circuler sur les couches inférieures mises à nu et les sols fraîchement mis en place. On ne peut circuler sur la couche végétale que si le terrain est sec et suffisamment couvert de végétation, et seulement pour des trajets isolés. Si de nombreux passages sont nécessaires, le sol doit être protégé (p. ex. par des matelas, pistes d’accès).

Couche supérieure : couche d'humus (brun foncé); couche inférieure: très souvent rougeâtre.
Avec leurs racines, les plantes repartissent la compression du sol et empêchent le durcissement du sol.
Pour les pistes d’accès etc., utiliser le cas échéant des matériaux d’excavation appropriés ou encore du gravier recyclé.

Humidité du sol

Ne travailler que sur et avec des sols secs. A chaque utilisation de machine et après des intempéries, on déterminera l'humidité du sol, afin de savoir quelle machine peut être mise en œuvre. Le résultat sera consigné.

En circulant et en travaillant sur des sols mouillés ou humides, le sol est endommagé de manière irréversible. Une méthode pour évaluer l’humidité du sol consiste à écraser légèrement une boulette de terre entre les doigts. Si elle se laisse malaxer, le sol est trop mouillé (cf. illustration), ne pas circuler sur le sol, ni de le travailler.

Choix des machines et des véhicules

S'il faut circuler sur le sol, on utilisera toujours la machine la plus légère possible.
Pour les travaux sur les couches supérieure et inférieure, on utilisera une excavatrice sur chenilles. On ne circulera sur les sols qu'avec des engins sur chenilles exerçant sur le sol une pression inférieure à 0.5kg/cm2. Si, à titre exceptionnel, d'autres machines doivent être utilisées (trax, chargeuse compacte, chargeuse à pneu, camion etc.), elles devront être autorisées par la direction des travaux.

Protection de l'air (machines et appareils de chantier)

Les machines de chantier de plus de 18 kW doivent soit respecter les valeurs limites pour les émissions de particules, soit être équipées d'un filtre à particules.

Les filtres à particules doivent figurer sur la liste des filtres à particules de l'OFEV.

Protection de l'air (véhicules de transport)

Seules les automobiles de transport respectant au moins la classe d'émission EURO 6 sont autorisées.

Décapage du sol

Le décapage du sol doit s’effectuer par bandes depuis le terrain naturel en place ou alors depuis une piste d’accès temporaire.

Il ne faut sous aucun prétexte rouler sur la couche inférieure, très sensible au compactage.

Dépôts de terre

Le sol doit être sec lors de sa mise en dépôt. La terre végétale, la couche inférieure et le sous-sol doivent être stockés séparément.
Après le tassement, les dépôts de couche supérieure ne doivent pas excéder 1,5 m de haut, les dépôts de couche inférieure n'excéderont pas 2,5 m (max. 1,5 m si la teneur en argile du matériaux est supérieure à 30%). Ils sont versé directement sur le terrain naturel, sur un géotextile de séparation non tissé.
Le dépôt de terre sera conçu de sorte que l'eau de pluie puisse ruisseler en surface et s'infiltrer dans le sous-sol. On ne circulera pas sur un dépôt et on ne l'utilisera pas comme place de stockage. Il devra être ensemencé immédiatement après sa création.

Ensemencer les dépôts de courte durée (jusqu’à une année) avec un mélange d'engrais vert annuel (p. ex. phacélia, trèfle d'Alexandrie, trèfle de Perse). Ensemencer les dépôts de longue durée (une à plusieurs années) avec un mélange d'engrais vert vivace (p. ex. luzerne, trèfle). La végétation protège le dépôt de terre, empêche l'érosion de ses particules solubles et réduit l’apparition d’espèces végétales non souhaitées (néophytes invasifs).
L’utilisation d’herbicides est interdite par la L_OChim.

Reconstitution du sol

La sous-couche doit être ameublie avant de reconstituer le sol; si nécessaire, prévoir une couche drainante de manière à garantir la perméabilité de la sous-couche. Les couches inférieure et supérieure doivent autant que possible être reconstituées en une seule étape. Le sol reconstitué doit être immédiatement ensemencé.

Pour les couches filtrantes et suivant la situation, utiliser la grave de recyclage P.

Réutilisation de matériaux

Les matériaux sur place seront dans la mesure du possible réutilisés pour les aménagements extérieurs. La fourniture de matériaux supplémentaires est à éviter. Le surplus de matériaux est, si possible, à revaloriser.

Les bourses aux matériaux d'excavation existent dans beaucoup de cantons. Adresses d'entreprises de valorisation et d'élimination:

Perméabilité des surfaces pavées

Eviter dans la mesure du possible d'étanchéifier les surfaces extérieures compactées.

V. les spécifications pour les revêtements.

Infiltration

Les eaux pluviales non polluées doivent pouvoir s'infiltrer en surface.

P.ex. bassins d’infiltration, infiltration directe sur les bas-côtés.

Plantations

Pour les plantations, utiliser des espèces indigènes, adaptées aux conditions locales.


Listes de plantes avec arbres et arbustes: brochure 4 „Umgebung“ de la série Construire écologique du vrb.
Selon l'ordonnance fédérale sur la dissémination dans l'environnement (ODE), il est interdit de laisser les néophytes envahissantes se propager de manière incontrôlée.
Liste noir des néophytes envahissantes:

Protection des arbres

Pour les travaux de construction à proximité des arbres (rayon de couronnes de plus de 2 mètres) et avant l'installation du chantier, la zone entière doit être isolée avec une clôture de construction stable ou alors le sol et le tronc doivent être protégés au moyen de mesures appropriées. Les travaux de fouilles, les remblais et la circulation avec des véhicules dans cette zone doivent être évités.

A l'intérieur du secteur clôturé, ne rien entreposer ni disposer des installations de chantier.

Protection des valeurs naturelles

Les valeurs naturelles existantes (sols, forêts, haies, murs de pierre sèche, zones humides, plans et cours d'eau et similaires) ainsi que l'habitat des plantes et des animaux (sites de nidification, sites de reproduction, arbres et similaires) doivent être protégés par des mesures adéquates.

Pesticide

Aucun pesticide (biocides, herbicides) ou engrais n’est utilisé sur des surfaces naturelles.

ORRChim interdit l’utilisation d’herbicides sur les toits, les terrasses et les chemins.

Emissions lumineuses

L'éclairage vers le ciel est interdit.

Des émissions lumineuses superflues provenant d’installations d’éclairage ont des effets négatifs sur les écosystèmes, sur l’environnement (consommation d’électricité) et provoquent la mort d’animaux.

Choix du bois

1ère priorité: Bois et dérivés du bois issus d'une gestion durable des forêts avec certificat d'origine bois Suisse COBS, certificat FSC ou PEFC, ou label équivalent.

2ème priorité: Bois et dérivés du bois de provenance européenne sans preuve de gestion durable des forêts.

non recommandé: Bois et dérivés du bois de provenance extra-européenne sans preuve de gestion durable des forêts.

Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Contrôle du respect des exigences au moyen de certificats (chaîne de traçabilité CoC jusqu'au fournisseur du fabricant) ou preuve au moyen du label ecoProduit et des bulletins de livraison se rapportant au contrat.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

spécifications des matériaux

181.1
Béton

Utilisation de béton recyclé classé (béton pour éléments porteurs) RC-M pour les éléments de construction de classe d'exposition X0, XC1, XC2 et XC3; RC-C pour les éléments de construction de classe d'exposition XC2, XC3 et XC4; utilisation de béton recyclé non classé avec du granulat de béton ou du granulat non trié, comme béton de propreté, de remplissage ou filtrant.

1ère priorité: Béton classé : béton de RC avec teneur Rc+Rb 40% au minimum; béton non classé: béton de RC avec teneur Rc+Rb 80% au minimum.

2ème priorité: Béton classé : béton de RC avec teneur Rc+Rb 25% au minimum; béton non classé: béton de RC avec teneur Rc+Rb 40% au minimum.

non recommandé: Utilisation de béton primaire si du béton de recyclage est disponible dans un rayon de 25 km (exceptions cf recommandation KBOB 2007/2).

Le béton de recyclage pour éléments porteurs convient pour les applications les plus courantes dans la construction de bâtiments (même pour du béton apparent).
RC-C: béton de granulat de béton, RC-M: béton de granulat non trié.
A l’aide du calculateur des types de béton, il est possible de chiffrer l’effet de la part des composants de recyclage sur l’écobilan.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.050
Prescriptions Minergie-Eco M3.020 à M3.040

181.2
Ciment pour béton

1ère priorité: CEM II/B-LL, CEM III/B

2ème priorité: CEM II/A-LL, CEM III/A

Pour béton classé, béton d’injection, béton d’enrobage et couches de propreté.
Le CEM II/B-LL nécessite moins d'énergie grise pour la production et entraîne des émissions de gaz à effet de serre plus faibles que le CEM II/A-LL. Il en va de même pour CEM III/B par rapport à CEM III/A.
Les types de ciment CEM II/A-LL et CEM II/B-LL contiennent moins d'énergie grise. En raison de leur faible teneur en clinker de ciment Portland, les ciments CEM III provoquent les émissions de CO2 les plus basses. Cependant, les bétons à base de CEM III se caractérisent par une résistance initiale plus faible (durée de la période de coffrage plus longue) et développent moins de chaleur lors de la prise (utilisation réduite en cas de basses températures).

Prescription Minergie-Eco M4.010

L'impact du type de ciment sur l'écobilan du béton peut être déterminé à l'aide du calculateur des types de béton.

181.3
Adjuvants de béton

Si techniquement possible, renoncer aux adjuvants de béton. S'ils sont indispensables, choisir des produits sans solvants (max.1%) ou encore des produits diluables à l'eau qui

1ère priorité: portent le label de qualité FSHBZ ou encore qui ne contiennent aucun composant comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

2ème priorité: contiennent des composants comportant peu de risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

Contrôle des exigences au moyen de certificats, de fiches de produit ou fiches de données de sécurité.
Les composants comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé sont répertoriées dans la méthodologie ecobau pour matériaux de construction.

181.4
Tuyaux pour eaux usées jusqu'à DN 200

1ère priorité: Tuyaux en PE SN 2, tuyaux en PP SN 4/SN 8, tuyaux en grès.

2ème priorité: Tuyaux en PE SN 4, tuyaux en PP SN 12/SN 16, tuyaux en PVC-U compact SN 2/SN 4 avec stabilisateur calcium-zinc (en partie aussi avec des stabilisateurs organiques).

Les tuyaux en fonte nécessitent bien plus d'énergie grise que ceux faits avec d'autres matériaux.

181.7
Caniveaux à grille

1ère priorité: En béton avec cadre en fonte, en matière synthétique.

2ème priorité: En béton avec cadre en acier inoxydable, en béton polymère avec cadre en fonte.

Les caniveaux à cadre en acier zingué ne sont pas recommandées, car les émissions de zinc peuvent polluer l'eau.

181.8
Recouvrements de caniveaux à grille

1ère priorité: En fonte, en matière synthétique (jusqu’à la classe de sollicitation B).

2ème priorité: En acier inoxydable.

Les recouvrements en acier zingué ne sont pas recommandées, car les émissions de zinc peuvent polluer l'eau.

181.9
Étanchéités pour ouvrages de rétention et d'infiltration

1ère priorité: Feuilles de PE, nattes de bentonite, chaux vive.

2ème priorité: Bentonite.

181.10
Revêtements

1ère priorité: Revêtements de sol liés à l’eau, pelouses carrossables, gazon-gravier, pierres naturelles "tendres" (p.ex. grès, calcaire, travertin) d'origine suisse, dallettes de béton, revêtements de sol en bois, pavages en bois.

2ème priorité: Pierres naturelles "tendres" (p.ex. grès, calcaire, travertin) d'origine européenne, pierres naturelles "dures" (p.ex. quartz, gneiss, porphyre) d'origine suisse ou européenne, pavés en béton, grilles-gazon, pavés clinker.

Les terrasses, chemins, places de parc etc. doivent être conçus de manière à être aussi perméables à l'eau que possible. Les dalles et les pierres doivent être posées dans des gravillons ou du gravier (méthode de construction non liée), les joints doivent être laissés ouverts ou remplis de sable.
Les carreaux céramiques et les surfaces en asphalte ont une énergie grise nettement plus élevée.

181.11
Protection anti-regards, écrans visuels

1ère priorité: Hedge, paroi en bois massif avec planches ou palissades, pierres naturelles "tendres" (p.ex. grès, calcaire, travertin) d'origine suisse, grille en acier inoxydable ou en acier brut avec plantation.

2ème priorité: Pierres naturelles "tendres" (p.ex. grès, calcaire, travertin) d'origine européenne, pierres naturelles "dures" (p.ex. quartz, gneiss, porphyre) d'origine suisse, paroi avec lamelles en béton.

La végétalisation des écrans visuels est souhaitée du point de vue écologique.
Les parois entièrement métalliques ou en plastique ont une énergie grise plus élevée.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 181, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 181 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 185: Végétalisation de bâtiments

conditions générales

Végétalisations de toits et de façades

Les surfaces de toits et de façades appropriées sont végétalisées et des micro-structures pour les animaux sont créées simultanément.

Il existe différents types de végétalisations de façades: les plantes qui partent du pied de façade sont avantageuses en matière de réalisation et d'entretien (p.ex. via des treillis ou des systèmes à cordes pour plantes grimpantes).

Plantations

1ère priorité: espèces indigènes adaptées au site (si possible provenant de la même région biogéographique).

2ème priorité: espèces adaptées au site.

non recommandé: néophytes envahissantes (p. ex. solidage, renouée du Japon, chèvrefeuille du Japon, buddléa de David, berce du Caucase etc.).

Listes de plantes avec arbres et arbustes: brochure 4 „Umgebung“ de la série Construire écologique du vrb.
Selon l'ordonnance fédérale sur la dissémination dans l'environnement (ODE), il est interdit de laisser les néophytes envahissantes se propager de manière incontrôlée.
Liste noir des néophytes envahissantes:

Choix du bois

1ère priorité: Bois et dérivés du bois issus d'une gestion durable des forêts avec certificat d'origine bois Suisse COBS, certificat FSC ou PEFC, ou label équivalent.

2ème priorité: Bois et dérivés du bois de provenance européenne sans preuve de gestion durable des forêts.

non recommandé: Bois et dérivés du bois de provenance extra-européenne sans preuve de gestion durable des forêts.

Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Contrôle du respect des exigences au moyen de certificats (chaîne de traçabilité CoC jusqu'au fournisseur du fabricant) ou preuve au moyen du label ecoProduit et des bulletins de livraison se rapportant au contrat.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

spécifications des matériaux

185.1
Systèmes de végétalisation des façades liées au sol

1ère priorité: Caillebotis en bois, systèmes sans cadre en filet CNS.

2ème priorité: Systèmes sans cadre avec cordes et consoles en acier inoxydable, grilles en plastique renforcé de fibres de verre

185.2
Systèmes de végétalisation liées à la façade

1ère priorité: Systèmes sans substrat en tissu de fibres synthétiques sur des profils en tôle d'acier chromé.

2ème priorité: Systèmes avec conteneurs en plastique remplis de substrat sur des profils en tôle d'acier chromé.

ecoDevis 237: Canalisations et évacuation des eaux

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes et les conditions préalables correspondantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif selon les sous-paragraphes 520, 530, 710, 720 et 730 du CAN 237.

Adjuvants pour béton

Seuls les adjuvants pour béton avec le label de qualité FSHBZ sont admis.

Mortiers, colles et produits d'étanchement de joints

Pour les mortiers, colles et produits d'étanchement de joints utiliser uniquement des matériaux diluables à l'eau ou sans solvants (max. 1%).

Peintures, imprégnations et revêtements

Peintures, imprégnations et revêtements impérativement diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants.

spécifications des matériaux

237.1
Tuyaux pour eaux usées jusqu'à DN 200

1ère priorité: Tuyaux en PE SN 2, tuyaux en PP SN 4/SN 8, tuyaux en grès.

2ème priorité: Tuyaux en PE SN 4, tuyaux en PP SN 12/SN 16, tuyaux en PVC-U compact SN 2/SN 4 avec stabilisateur calcium-zinc (en partie aussi avec des stabilisateurs organiques).

Les tuyaux en fonte nécessitent bien plus d'énergie grise que ceux faits avec d'autres matériaux.

237.2
Tuyaux pour eaux usées dès DN 250

1ère priorité: Tuyaux en béton armé et non armé.

2ème priorité: Tuyaux en PE SN 2, tuyaux en PP SN 4/SN 8, tuyaux en grès.

Les tuyaux en fonte nécessitent bien plus d'énergie grise que ceux faits avec d'autres matériaux.

237.3
Enrobages des tuyaux et remblais

1ère priorité: Matériaux d’excavation, granulats recyclés, béton recyclé.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 237, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 237 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 241: Constructions en béton coulé sur place

spécifications des matériaux

241.1
Béton

Utilisation de béton recyclé classé (béton pour éléments porteurs) RC-M pour les éléments de construction de classe d'exposition X0, XC1, XC2 et XC3; RC-C pour les éléments de construction de classe d'exposition XC2, XC3 et XC4; utilisation de béton recyclé non classé avec du granulat de béton ou du granulat non trié, comme béton de propreté, de remplissage ou filtrant.

1ère priorité: Béton classé : béton de RC avec teneur Rc+Rb 40% au minimum; béton non classé: béton de RC avec teneur Rc+Rb 80% au minimum.

2ème priorité: Béton classé : béton de RC avec teneur Rc+Rb 25% au minimum; béton non classé: béton de RC avec teneur Rc+Rb 40% au minimum.

non recommandé: Utilisation de béton primaire si du béton de recyclage est disponible dans un rayon de 25 km (exceptions cf recommandation KBOB 2007/2).

Le béton de recyclage pour éléments porteurs convient pour les utilisations les plus courantes dans le génie civil (même pour du béton apparent).
RC-C: béton de granulat de béton, RC-M: béton de granulat non trié.
Comparé à un mode de construction similaire, le béton isolant contient le double d'énergie grise.
Seuls les corps creux en matériau recyclé Post-Consumer sont écologiquement favorables dans les dalles en béton.

A l’aide du calculateur des types de béton, il est possible de chiffrer l’effet de la part des composants de recyclage sur l’écobilan.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.050
Prescriptions Minergie-Eco M3.020 à M3.040

241.2
Adjuvants de béton

Si techniquement possible, renoncer aux adjuvants de béton. S'ils sont indispensables, choisir des produits sans solvants (max.1%) ou encore des produits diluables à l'eau qui

1ère priorité: portent le label de qualité FSHBZ ou encore qui ne contiennent aucun composant comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

2ème priorité: contiennent des composants comportant peu de risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

Contrôle des exigences au moyen de certificats, de fiches de produit ou fiches de données de sécurité.
Les composants comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé sont répertoriées dans la méthodologie ecobau pour matériaux de construction.

241.3
Huile de décoffrage

Produits sans solvants (max. 1%) ou encore des produits diluables à l'eau qui

1ère priorité: portent le label écologique RAL-UZ 178 ou l'écolabel européen ou encore, qui ne contiennent aucun composant comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

2ème priorité: contiennent des composants comportant peu de risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

Contrôle des exigences au moyen de certificats, de fiches de produit ou fiches de données de sécurité.
Les composants comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé sont répertoriées dans la méthodologie ecobau pour matériaux de construction.

241.4
Ciment pour béton

1ère priorité: CEM II/B-LL, CEM III/B.

2ème priorité: CEM II/A-LL, CEM III/A.

Pour béton classé, béton d’injection, béton d’enrobage et couches de propreté.
Le CEM II/B-LL nécessite moins d'énergie grise pour la production et entraîne des émissions de gaz à effet de serre plus faibles que le CEM II/A-LL. Il en va de même pour CEM III/B par rapport à CEM III/A.
Les types de ciment CEM II/A-LL et CEM II/B-LL contiennent moins d'énergie grise. En raison de leur faible teneur en clinker de ciment Portland, les ciments CEM III provoquent les émissions de CO2 les plus basses. Cependant, les bétons à base de CEM III se caractérisent par une résistance initiale plus faible (durée de la période de coffrage plus longue) et développent moins de chaleur lors de la prise (utilisation réduite en cas de basses températures).

Prescription Minergie-Eco M4.010

L'impact du type de ciment sur l'écobilan du béton peut être déterminé à l'aide du calculateur des types de béton.

241.5
Isolations sous radiers

1ère priorité: Panneaux en verre cellulaire, pose libre, masse volumique max. kg/m3 115, lambda max. W/mK 0.041.

2ème priorité: Verre cellulaire en vrac.

N'utilisez le verre cellulaire en vrac que s'il reste sec en permanence (nappe phréatique, l'humidité endiguée).

241.6
Produit d'accrochage, produit de traitement ultérieur, traitement des surfaces

1ère priorité: Produits portant le label Emicode EC1 resp. EC1plus ou produits sans solvants (max. 1%) ou encore produits diluables à l'eau.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 241, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 241 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

Béton de recyclage

Les articles 063 et 064 du CAN 241 permettent de définir le béton de recyclage. En complément aux articles indispensables concernant le béton, les articles 685 et 784 permettent de mettre en soumission la modification du prix pour du béton de recyclage.

Type de ciment

Les articles 686 et 785 du CAN 241 permettent de décrire l'utilisation de ciment CEM II et CEM III.

Adjuvants pour béton

Les articles 687 et 786 du CAN 241 permettent de décrire l'utilisation d'adjuvants pour béton spécifiques.

Huiles de décoffrage

Les articles 288 et 385 du CAN 241 permettent de décrire l'utilisation d'huiles de décoffrage spécifiques.

ecoDevis 314: Maçonnerie

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant l'article 082 du CAN.

Produits d'apprêt, d'accrochage, et d'imprégnation

Les produits d'apprêt, d'accrochage, d'imprégnation et autres produits de revêtement similaires doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Mortier

Tous les mortiers, mortiers-colles ou mortiers de jointoyage doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. %1 de solvants.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Mortiers, mortiers-colles ou mortiers de jointoyage

Tous les mortiers, mortiers-colles ou mortiers de jointoyage utilisés en milieu sec doivent être exempts de fongicides.

Additifs au mortier, diluables à l'eau

Les additifs au mortier doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. %1 de solvants.

Additifs au mortier avec label FSHBZ

Les additifs au mortier doivent présenter le label FSHBZ.

spécifications des matériaux

314.1
Protections

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

314.2
Murs simples et maçonnerie monolithique

1ère priorité: Agglomérés creux de béton MC, agglomérés de béton cellulaire MP, agglomérés de béton cellulaire léger MPL, briques de terre crue séchées à l'air.

2ème priorité: Briques de terre cuite MB, briques silico-calcaires MK, plots de béton MC, briques de terre crue séchées techniquement.

Les éléments en terre cuite (p. ex. la brique en terre cuite) demandent plus d'énergie grise que les plots de ciment par exemple.

314.3
Doublage extérieur

2ème priorité: Briques de terre cuite MB, briques silico-calcaires MK, plots de béton MC.

314.4
Maçonnerie à haute valeur d'affaiblissement acoustique

1ère priorité: Maçonnerie en briques silico-calcaires MK, plots de béton MC

2ème priorité: Maçonnerie en briques de terre cuite MB.

Comparaison de maçonneries de même performance acoustique.

314.5
Maçonnerie de parement

1ère priorité: Maçonnerie en briques silico-calcaires MK, aggloméré de béton pour parement MC.

2ème priorité: Maçonnerie en briques de terre cuite pour parement MB, en briques clinker MB.

314.6
Isolations thermiques pour parois

Isolation intermédiaire de la maçonnerie à double paroi:

1ère priorité: Laine de roche, laine de verre jusqu'à environ 40 kg/m3.

2ème priorité: Laine de verre supérieure à environ 40 kg/m3, panneaux isolants minéraux.

314.7
Isolations thermiques pour plafonds

1ère priorité: Laine de roche, laine de verre jusqu'à environ 40 kg/m3.

2ème priorité: Laine de verre supérieure à environ 40 kg/m3, PSE 15 kg/m3, panneaux isolants minéraux.

Une fixation mécanique est préférable (facilité de remplacement ou de démontage). L'élimination des isolants composites est problématique.

314.8
Maçonnerie légère

1ère priorité: Briques légères MBL (sans remplissage), briques à granulats légers MCL/billes d'argile expansée (sans remplissage ou remplissage avec laine de verre), agglomérés de béton cellulaire léger MPL.

2ème priorité: Briques légères MBL (sana remplissage ou remplissage avec laine de roche ou perlite expansé), briques à granulats légers MCL/billes d'argile expansée (remplissage avec laine de verre ou PSE), agglomérés de béton cellulaire léger MPL.

Les recommandations sur les matériaux dépendent de la valeur lambda.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 314, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 314 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 315: Construction préfabriquée en béton et en maçonnerie

conditions générales

Etanchement

Les produits d'apprêt et d'étanchéité pour joints doivent soit être diluable à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre au moins à la catégorie Emicode EC 1 ou porter le label eco-Institut. Les produits d'étanchéité pour joints utilisés en milieu sec doivent être exempts de fongicides.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Mousses de montage et de remplissage

Pour le montage, l'étanchement et l'étanchéité de vides, l'utilisation de mousses de montage et de mousses injectées n'est pas admise.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.010

Isolations thermiques PUR/PIR

Les isolations thermiques en polyuréthane PUR/PIR ne doivent pas contenir d'halogène.

Critère Minergie-Eco M4.020

Formaldéhyde de laine minérale

Les isolations thermiques en laine minérale posées côte intérieur de l'étanchéité à l'air doivent contenir un liant sans formaldéhyde ou ne libérer du formaldéhyde qu'en petites quantités.

Produit faisant partie du répertoire des ecoProduits ou encore évaluation des émissions selon la méthodologie ecobau pour matériaux de construction requis.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

spécifications des matériaux

315.1
Panneaux préfabriquées pour parois

1ère priorité: En béton, en briques silico-calcaires.

2ème priorité: En briques de terre cuite, en clinker, en béton cellulaire renforcé.

Comparaison des éléments de panneaux ayant la même valeur d'isolation acoustique.

315.2
Béton

Utilisation de béton recyclé classé (béton pour éléments porteurs) RC-C pour les éléments de construction de classe d'exposition XC2, XC3 et XC4; RC-M pour les éléments de construction de classe d'exposition X0, XC1, XC2 et XC3.

1ère priorité: Béton recyclé avec teneur Rc+Rb min. 40%.

2ème priorité: Béton recyclé avec teneur Rc+Rb min. 25%.

Le béton de recyclage pour éléments porteurs convient pour les utilisations les plus courantes dans le génie civil (même pour du béton apparent).
RC-C: béton de granulat de béton, RC-M: béton de granulat non trié.
A l’aide du calculateur des types de béton, il est possible de chiffrer l’effet de la part des composants de recyclage sur l’écobilan.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.050
Prescriptions Minergie-Eco M3.020 à M3.040

315.3
Adjuvants de béton

Si techniquement possible, renoncer aux adjuvants de béton. S'ils sont indispensables, choisir des produits sans solvants (max.1%) ou encore des produits diluables à l'eau qui

1ère priorité: portent le label de qualité FSHBZ ou encore qui ne contiennent aucun composant comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

2ème priorité: contiennent des composants comportant peu de risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

Contrôle des exigences au moyen de certificats, de fiches de produit ou fiches de données de sécurité.
Les composants comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé sont répertoriées dans la méthodologie ecobau pour matériaux de construction.

315.4
Ciment pour béton

1ère priorité: CEM II/B-LL, CEM III/B.

2ème priorité: CEM II/A-LL, CEM III/A.

Le CEM II/B-LL nécessite moins d'énergie grise pour la production et entraîne des émissions de gaz à effet de serre plus faibles que le CEM II/A-LL. Il en va de même pour CEM III/B par rapport à CEM III/A.
Les types de ciment CEM II/A-LL et CEM II/B-LL contiennent moins d'énergie grise. En raison de leur faible teneur en clinker de ciment Portland, les ciments CEM III provoquent les émissions de CO2 les plus basses. Cependant, les bétons à base de CEM III se caractérisent par une résistance initiale plus faible (durée de la période de coffrage plus longue) et développent moins de chaleur lors de la prise (utilisation réduite en cas de basses températures).

Prescription Minergie-Eco M4.010

L'impact du type de ciment sur l'écobilan du béton peut être déterminé à l'aide du calculateur des types de béton.

315.5
Protections

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

informations complémentaires

Appel d'offres

Le béton RC peut être soumissionné en CAN 315 avec l'article 064. Dans cette article, le type de ciment (Var. 02) peut également être défini et les exigences relatives aux adjuvants (Var. 23) peuvent être spécifiées.

Les exigences générales peuvent faire l'objet d'un appel d'offres avec les articles de la sous-section 080.

ecoDevis 318: Etanchéités et isolations spéciales

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant les articles CAN 082 et 083.

Couche d'apprêt

La couche d'apprêt doit soit être diluable à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre au moins à la catégorie Emicode, EC 1, ou équivalent.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Mortier et produits d'étanchéité pour joints

Le mortier et les produits d'étanchéité pour joints doivent soit être diluables à l'eau et contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre au moins à la catégorie Emicode, EC 1, ou équivalent.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Mortier et produits d'étanchéité pour joints

Le mortier et les produits d'étanchéité pour joints utilisés en milieu sec doivent être exempts de fongicides.

Mousses de montage et de remplissage

Pour le montage, l'étanchement et l'étanchéité de vides, l'utilisation de mousses de montage et de mousses injectées n'est pas admise.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.010

Étanchement

L'étanchement avec des feuilles et des profilés d'étanchéité ne doivent contenir aucun composant comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

Vérification possible au moyen du répertoire des ecoProduits ou de la fiche de données de sécurité. Les composants comportants des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé sont répertoriés dans la méthodologie ecobau pour matériaux de construction.

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Bois avec label HSH, FSC et PEFC

Les bois et dérivés de bois doivent être munis du label COBS (certifiés d'origine suisse), FSC, PEFC ou un label équivalent.

Critère Minergie-Eco M2.010

Formaldéhyde

Les matériaux dérivés du bois utilisés dans les espaces intérieurs chauffés doivent correspondre aux critères des applications 1 selon la "Liste des produits dérivés du bois adaptés à une utilisation en intérieur" de Lignum.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Isolations thermiques PUR/PIR

Les isolations thermiques en polyuréthane PUR/PIR ne doivent pas contenir d'halogène.

Critère Minergie-Eco M4.020

Isolations thermiques en laine minérale

Les isolations thermiques en laine minérale doivent contenir un liant sans formaldéhyde ou ne libérer du formaldéhyde qu'en petites quantités.

Produit faisant partie du répertoire des ecoProduits ou encore évaluation des émissions selon la méthodologie ecobau pour matériaux de construction requis.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

ecoDevis 331: Charpenterie: Structures porteuses

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant les articles CAN 044, 045 et 082.

Formaldéhyde

Les matériaux dérivés du bois utilisés dans les espaces intérieurs chauffés doivent correspondre aux critères des applications 1 selon la "Liste des produits dérivés du bois adaptés à une utilisation en intérieur" de Lignum.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Bois avec label HSH, FSC et PEFC

Les bois et dérivés de bois doivent être munis du label COBS (certifiés d'origine suisse), FSC, PEFC ou un label équivalent.

Critère Minergie-Eco M2.010

Produits de protection du bois

Lorsqu'ils sont utilisés pour l'aménagement intérieur de locaux chauffés, le bois et les produits en bois ne doivent pas être traités chimiquement, ni préalablement, ni après le montage.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.020

Revêtements des surfaces en bois

Les produits de revêtement des surfaces en bois ne doivent pas contenir de biocides et doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant.

Critères d'exclusion Minergie-Eco A1.030, A1.050

spécifications des matériaux

331.1
Protections

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

331.2
Structures porteuses

1ère priorité: Bois massif.

2ème priorité: Bois massif lamellé-collé (poutres duo/trio).

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 331, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 331 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 332: Construction préfabriquée en bois

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant les articles CAN 044, 045, 082, et 083.

Formaldéhyde

Les matériaux dérivés du bois utilisés dans les espaces intérieurs chauffés doivent correspondre aux critères des applications 1 selon la "Liste des produits dérivés du bois adaptés à une utilisation en intérieur" de Lignum.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Bois avec label HSH, FSC et PEFC

Les bois et dérivés de bois doivent être munis du label COBS (certifiés d'origine suisse), FSC, PEFC ou un label équivalent.

Critère Minergie-Eco M2.010

Isolations thermiques en laine minérale

Les isolations thermiques en laine minérale doivent contenir un liant sans formaldéhyde ou ne libérer du formaldéhyde qu'en petites quantités.

Produit faisant partie du répertoire des ecoProduits ou encore évaluation des émissions selon la méthodologie ecobau pour matériaux de construction requis.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Isolants cellulosiques exempts de borates

Seuls des isolants cellulosiques exempts de borates seront utilisés.

Critère Minergie-Eco M4.020

Pare-vapeur et lés d'étanchéités

Les pare-vapeur, lés d'étanchéités, non-tissés et similaires en matière synthétique ne doivent contenir aucun composant comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

Vérification possible au moyen du répertoire des ecoProduits ou de la fiche de données de sécurité. Les composants comportants des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé sont répertoriés dans la méthodologie ecobau pour matériaux de construction.

Produits de protection du bois

Lorsqu'ils sont utilisés pour l'aménagement intérieur de locaux chauffés, le bois et les produits en bois ne doivent pas être traités chimiquement, ni préalablement, ni après le montage.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.020

Revêtements des surfaces en bois

Les produits de revêtement des surfaces en bois ne doivent pas contenir de biocides et doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant.

Critères d'exclusion Minergie-Eco A1.030, A1.050

spécifications des matériaux

332.1
Protections

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

332.2
Parois extérieures

1ère priorité: Bois massif.

2ème priorité: Carrelets ossature collés, lamellé-collé, élément lamellé-tourillonné.

332.3
Parois intérieures

1ère priorité: Bois massif.

2ème priorité: Carrelets ossature collés, lamellé-collé, élément lamellé-tourillonné.

332.4
Planchers

1ère priorité: Poutres en bois massif ou en bois d'ossature collée ou bois lamellé-collé, éléments à caissons en bois lamellé-collé.

2ème priorité: Élément lamellé-tourillonné, madriers en bois massif, élément nervuré avec panneaux en bois massif tri-plis, élément à caissons avec panneaux en bois massif tri-plis.

332.5
Toitures plates

1ère priorité: Poutres en bois massif ou en bois d'ossature collée ou bois lamellé-collé, éléments à caissons en bois lamellé-collé.

2ème priorité: Élément lamellé-tourillonné, madriers en bois massif, élément nervuré avec panneaux en bois massif tri-plis, élément à caissons avec panneaux en bois massif tri-plis.

332.6
Toitures inclinées

1ère priorité: Poutres en bois massif ou en bois d'ossature collée ou bois lamellé-collé, éléments à caissons en bois lamellé-collé.

2ème priorité: Élément lamellé-tourillonné, madriers en bois massif, élément nervuré avec panneaux en bois massif tri-plis, élément à caissons avec panneaux en bois massif tri-plis.

332.7
Poteaux

1ère priorité: Bois massif.

2ème priorité: Carrelets ossature collés, lamellé-collé.

332.8
Poutres

1ère priorité: Bois massif.

2ème priorité: Carrelets ossature collés, lamellé-collé.

332.9
Isolations thermiques

1ère priorité: Laine de verre jusqu'à environ 40 kg/m3, laine de roche jusqu'à environ 70 kg/m3, isolant à base de cellulose non traité au bore (fibres ou panneaux de cellulose).

2ème priorité: Laine de verre supérieure à environ 40 kg/m3, laine de roche supérieure à 70 kg / m3, panneaux en fibres de bois.

Prescription Minergie-Eco M4.020

332.10
Couches de recouvrement et d'étanchéité

1ère priorité: Papier kraft, polyéthylène, polypropylène.

332.11
Revêtement de contreventement

1ère priorité: Panneaux de fibres de bois imprégnés jusqu'à 30 mm, plaques de plâtre cartonné jusqu'à 15mm.

2ème priorité: Panneaux en bois massif tri-plis jusqu'à 24 mm, panneaux durs en fibres de bois jusqu'à 10 mm, panneaux de particules jusqu'à 18 mm, panneaux de fibres de bois imprégnés jusqu'à 40 mm, panneaux OSB jusqu'à 15 mm, plaques de plâtre cartonné jusqu'à 25 mm.

332.12
Revêtements

1ère priorité: Bois massif, panneaux de fibres de bois imprégnés, plaques de plâtre cartonné.

2ème priorité: Panneaux en bois massif à un ou 3 plis, panneaux de particules, panneaux OSB.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 332, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 332 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 333: Charpenterie: Second œuvre

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant les articles CAN 044, 045, 082, et 083.

Formaldéhyde

Les matériaux dérivés du bois utilisés dans les espaces intérieurs chauffés doivent correspondre aux critères des applications 1 selon la "Liste des produits dérivés du bois adaptés à une utilisation en intérieur" de Lignum.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Bois avec label HSH, FSC et PEFC

Les bois et dérivés de bois doivent être munis du label COBS (certifiés d'origine suisse), FSC, PEFC ou un label équivalent.

Critère Minergie-Eco M2.010

Isolations thermiques en laine minérale

Les isolations thermiques en laine minérale doivent contenir un liant sans formaldéhyde ou ne libérer du formaldéhyde qu'en petites quantités.

Produit faisant partie du répertoire des ecoProduits ou encore évaluation des émissions selon la méthodologie ecobau pour matériaux de construction requis.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Isolants cellulosiques exempts de borates

Seuls des isolants cellulosiques exempts de borates seront utilisés.

Critère Minergie-Eco M4.020

Pare-vapeur et lés d'étanchéités

Les pare-vapeur, lés d'étanchéités, non-tissés et similaires en matière synthétique ne doivent contenir aucun composant comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

Vérification possible au moyen du répertoire des ecoProduits ou de la fiche de données de sécurité. Les composants comportants des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé sont répertoriés dans la méthodologie ecobau pour matériaux de construction.

Matériaux contenant du plomb

L'utilisation de matériaux contenant du plomb n'est pas admise.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.030

Produits de protection du bois

Lorsqu'ils sont utilisés pour l'aménagement intérieur de locaux chauffés, le bois et les produits en bois ne doivent pas être traités chimiquement, ni préalablement, ni après le montage.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.020

Revêtements des surfaces en bois

Les produits de revêtement des surfaces en bois ne doivent pas contenir de biocides et doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant.

Critères d'exclusion Minergie-Eco A1.030, A1.050

spécifications des matériaux

333.1
Protection

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

333.2
Couches de support

1ère priorité: Bois massif, panneaux durs en fibres de bois jusqu'à 6 mm, panneaux mous en fibres de bois jusqu'à 28 mm.

2ème priorité: Panneaux en bois massif tri-plis jusqu'à 35 mm, panneaux poreux en fibres de bois, comprimés, panneaux mous en fibres de bois 35-60 mm.

333.3
Revêtements extérieurs

1ère priorité: Panneaux en bois massif, panneaux en bois massif tri-plis.

2ème priorité: Panneaux contreplaqués, plaques de fibres-ciment grande format.

Revêtements exposés aux intempéries: durabilité réduite possible en cas de dérivés du bois collés.

333.4
Larmiers et virevents

1ère priorité: Bois massif.

333.5
Tablettes extérieures de fenêtres

1ère priorité: Bois massif.

333.6
Poteaux et filières de balustrade

1ère priorité: Bois massif.

333.7
Isolations thermiques

1ère priorité: Laine de verre jusqu'à environ 40 kg/m3, laine de roche jusqu'à environ 70 kg/m3, isolant à base de cellulose non traité au bore (fibres ou panneaux de cellulose).

2ème priorité: Laine de verre supérieure à 40 kg/m3, laine de roche supérieure à 70 kg / m3, panneaux mous en fibres de bois.

Prescription Minergie-Eco M4.020

333.8
Couches de recouvrement

1ère priorité: Papier kraft, polyéthylène, polypropylène.

333.10
Faux-plancher en panneaux

1ère priorité: Panneaux mous en fibres de bois.

333.11
Couches de séparation

1ère priorité: Carton, Liège.

333.12
Planchers

1ère priorité: Planchers en lames bois massif.

2ème priorité: Panneaux OSB.

333.13
Revêtements intérieurs

1ère priorité: Bois massif.

2ème priorité: Panneaux en bois massif tri-plis, panneaux OSB, plaques de plâtre cartonné.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 333, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 333 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 334: Escaliers

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant l'article 082 du CAN.

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Formaldéhyde

Les matériaux dérivés du bois utilisés dans les espaces intérieurs chauffés doivent correspondre aux critères des applications 1 selon la "Liste des produits dérivés du bois adaptés à une utilisation en intérieur" de Lignum.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Produits de protection du bois

Lorsqu'ils sont utilisés pour l'aménagement intérieur de locaux chauffés, le bois et les produits en bois ne doivent pas être traités chimiquement, ni préalablement, ni après le montage.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.020

Revêtements des surfaces en bois et en métal

Les produits de revêtement des surfaces en bois et en métal ne doivent pas contenir de biocide et doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant.

Critères d'exclusion Minergie-Eco A1.030, A1.050

Revêtements des surfaces en métal

Les produits de revêtement des surfaces en métal ne doivent pas contenir d'halogène.

spécifications des matériaux

334.1
Protections

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

334.2
Escalier massif

1ère priorité: Bois, béton.

334.3
Escalier à limons extérieurs

1ère priorité: Limons en bois avec marches en bois, limons en béton avec marches en bois.

2ème priorité: Limons en bois avec marches en tôle d'acier ou en verre, limons béton avec marches en verre.

334.4
Escalier avec limons à crémaillère

1ère priorité: Limons en bois avec marches en bois, limons en béton avec marches en bois.

2ème priorité: Limons en bois avec marches en tôle d'acier ou en verre, limons béton avec marches en verre.

334.5
Escalier avec éléments porteurs et goujons

1ère priorité: Éléments porteurs en bois avec marches en bois.

2ème priorité: Éléments porteurs en bois avec marches en verre, éléments porteurs en acier avec marches en bois.

334.6
Escalier encastré

1ère priorité: Marches en béton.

2ème priorité: Marches en bois.

334.7
Marches avec goujons

1ère priorité: Marches en bois.

334.8
Escalier hélicoïdal

1ère priorité: Noyau en bois avec marches en bois, noyau en béton avec marches en béton.

2ème priorité: Noyau en bois avec marches en verre, noyau en acier avec marches en bois.

334.9
Balustrades

1ère priorité: Construction en bois avec remplissage en bois.

2ème priorité: Construction en bois avec remplissage en verre.

334.10
Main courante

1ère priorité: Bois massif.

334.12
Escalier sans limons, avec marches en accordéon

1ère priorité: Bois massif.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 334, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 334 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 342: Isolations thermiques extérieures crépies

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant l'article 082 du CAN.

Emballages en métal ou en matière synthétique

Les emballages en métal ou en matière synthétique ne seront pas jetés dans les bennes de chantier. Ils doivent être repris par l'entrepreneur et si possible recyclés.

Résidus de produits non durcis

L'eau de rinçage des récipients contenant des résidus de produits non durcis ne doit pas être rejeté dans les égouts.

Préparation des joints

Les couches d'apprêt doivent soit être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants.

Etanchement des joints

Les produits d'étanchéité pour joints doivent soit être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre au moins à la catégorie Emicode EC 1, ou équivalent.

spécifications des matériaux

342.1
Protections

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Planches, papier de protection, carton.

342.2
Panneaux d'isolation thermique

1ère priorité: Laine de roche 90 kg/m3, PSE au graphite 15 kg/m3.

2ème priorité: PSE 15 kg/m3, laine de roche supérieure à 120 kg/m3, panneaux isolants minéraux 110 kg/m3.

342.3
Prétraitement du fond

1ère priorité: Produits sans solvants (max.1%) ou encore des produits diluables à l'eau.

342.4
Tablettes de fenêtre

1ère priorité: Bois massif de mélèze.

2ème priorité: Panneaux en bois massif tri-plis, béton armé de fibres de verre.

342.5
Isolation thermique extérieure crépie

1ère priorité: Crépis de finition minéraux avec laine de roche 90 kg/m3 ou PSE au graphite 15 kg/m3.

2ème priorité: Crépis de finition minéraux avec PSE 15 kg/m3 ou laine de roche 120 kg/m3 ou panneaux isolants minéraux 110 kg/m3, crépis de finition au silicate avec laine de roche 90 kg/m3 ou PSE au graphite 15 kg/m3.

Les crépis à la résine silicone et les crépis synthétiques contiennent nettement plus d'énergie grise.
Le cre´pi n’est conside´re´ comme re´sistant aux intempe´ries que s’il est forme´ exclusivement de composants mine´raux et qu’il pre´sente une e´paisseur d’enduit de min. 10 mm pour l’enduit de fond et la couche d’enrobage.

342.6
Protection contre l'humidité

1ère priorité: Enduit bitumineux fluide.

2ème priorité: Enduit bitumineux, enduit dispersion.

342.7
Isolations thermiques enterrées

1ère priorité: Verre cellulaire en vrac (protégée de l'humidité), PSE au graphite.

2ème priorité: Panneaux de verre cellulaire.

N'utilisez le verre cellulaire en vrac que s'il reste sec en permanence (nappe phréatique, l'humidité endiguée).
Utiliser le PSE uniquement jusqu'à une hauteur de 6 m et en absence de pression d’eau.

342.8
Socles

1ère priorité: Béton armé de fibres de verre.

342.9
Seuils

1ère priorité: Béton armé de fibres de verre.

342.10
Mortier-ciment

1ère priorité: Produits avec liants minéraux.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 342, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 342 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 343: Bardages

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant l'article 082 du CAN.

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Produits d'apprêt et d'étanchéité pour joints

Etanchement: les produits d'apprêt et produits d'étanchéité pour joints doivent soit être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre à la catégorie Emicode EC 1 ou équivalent.

spécifications des matériaux

343.1
Sous-constructions

1ère priorité: Lattage en bois (simple ou croisé) avec lattes de support en épicéa/sapin, lattes en épicéa/sapin ancrées avec des vis d'écartement.

2ème priorité: Acier protégé contre la corrosion.

Les sous-constructions en bois nécessitent 10- fois moins d'énergie grise que celles en aluminium ou en acier. Utiliser des lattes en bois pour une épaisseur d'isolation jusqu'à 120 mm; au-delà et jusqu'à 250 mm, utiliser des vis d'écartement.

343.2
Isolations thermiques

1ère priorité: Laine de roche, laine de verre.

2ème priorité: PSE au graphite.

343.3
Bardage

1ère priorité: Planches, bardeaux, panneaux en bois massif tri-plis, ardoise de fibres-ciment, plaques en fibres-ciment ondulées, ardoise naturelle d'Allemagne, plaques en pierre artificielle, panneaux photovoltaïques.

2ème priorité: Panneaux contreplaqués, plaques de fibres-ciment, plaques en béton armé de fibres de verre, verre trempé de sécurité ESG, plaques de céramique, ardoise naturelle d'Espagne, bardage en tôle d'alu profilé.

non recommandé: feuilles de plomb non revêtues; utilisation sur une grande surface de tôles exposées aux intempéries de cuivre brute, de zinc-titane brute ou d'acier zingué sans mise en œuvre d'un filtre à métaux pour les eaux provenant de ces toitures et façades.

Les revêtements non mentionnés, p. ex. les revêtements synthétiques ou en métal nécessitent considérablement plus d'énergie de production (panneaux photovoltaïques exceptés). Pierres naturelles: origine européenne ou avec label Fair Stone/Xertifix ou justificatif équivalent. Revêtements exposés aux intempéries: durabilité réduite possible en cas de dérivés du bois collés. Utilisation sur une grande surface: plus de 300 m2 de surface soumise aux intempe´ries. En cas de tôles contenant des métaux lourds, le revêtement doit avoir une durée de vie supérieure à 30 ans pour un climat nord européen (preuve selon normes en vigueur).

Critères d'exclusion Minergie-Eco A2.020

343.4
Appuis de fenêtres

1ère priorité: Bois massif de mélèze.

2ème priorité: Panneaux en bois massif tri-plis, béton armé de fibres de verre.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 343, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 343 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 347: Protection des baies contre le soleil et les intempéries

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant l'article 082 du CAN.

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Revêtements des surfaces en bois et en métal

Les produits de revêtement des surfaces en bois et en métal ne doivent pas contenir de biocide et doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant.

Revêtements des surfaces en métal

Les produits de revêtement des surfaces en métal ne doivent pas contenir d'halogène.

spécifications des matériaux

347.1
Protections

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

347.2
Ombrage des façades

1ère priorité: Volets roulants en bois, volets battants en bois, volets coulissants en bois, stores en toile verticaux, stores en toile de façade et de projection.

2ème priorité: Volets roulants en aluminium avec lames à profil creux, volets roulants à empilement en aluminium, stores à lamelles en aluminium, volets coulissants en bois avec cadre en aluminium.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 347, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 347 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 348: Crépis et enduits extérieurs

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant l'article 082 du CAN.

Biocides

Les crépis ne doivent pas contenir de biocides et doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant.

Les biocides pour la conservation des produits dans les bidons sont permis.

Couches d'accrochage, couches de fond, fonds isolants

Les couches d'accrochage, les couches de fond et les fonds isolants doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. %1 de solvants.

Produits d'apprêt et d'étanchéité pour joints

Etanchement des joints: les produits d'apprêt et d'étanchéité pour joints doivent soit être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre à la catégorie Emicode EC 1 ou équivalent.

Emballages en métal ou en matière synthétique

Les emballages en métal ou en matière synthétique ne seront pas jetés dans les bennes de chantier. Ils doivent être repris par l'entrepreneur et si possible recyclés.

Résidus de produits non durcis

Les résidus de produits non durcis ne doivent pas être rejetés dans les égouts.

spécifications des matériaux

348.1
Prétraitement du fond, couches d'accrochage

1ère priorité: Produits sans solvants (max.1%) ou encore des produits diluables à l'eau.

348.2
Crépis de fond

1ère priorité: Produits avec liants minéraux.

Les crépis au silicate, à la résine silicone et les crépis synthétiques contiennent nettement plus d'énergie grise.

348.3
Crépis de finition

1ère priorité: Produits avec liants minéraux (marchandises en sacs).

2ème priorité: Crépis de finition à la chaux éteinte en fosse, crépis de finition au silicate.

Les crépis au silicate ne doivent pas contenir de biocides de protection du film.
Les crépis à la résine silicone et les crépis synthétiques contiennent nettement plus d'énergie grise.

348.4
Protection contre l’humidité

1ère priorité: Enduit bitumineux fluide.

2ème priorité: Enduit bitumineux, enduit dispersion.

348.5
Crépis calorifuges

1ère priorité: Crépis calorifuges avec particules isolants en perlite ou perlite/liège.

2ème priorité: Crépis calorifuges avec particules isolants en perlite/EPS, si la teneur en matières organiques est au maximum de 5%.

Crépis calorifuges avec adjonction d'aérogel et à performance isolante équivalente, contiennent nettement plus d'énergie grise que les crépis isolants traditionnels.

348.6
Protections

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Planches, papier de protection.

348.7
Crépis d'égalisation

1ère priorité: Produits avec liants minéraux.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 348, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 348 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 351: Ferblanterie: Evacuation des eaux, profils et garnitures

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant les articles CAN 082 et 083.

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Bois avec label HSH, FSC et PEFC

Les bois et dérivés de bois doivent être munis du label COBS (certifiés d'origine suisse), FSC, PEFC ou un label équivalent.

Critère Minergie-Eco M2.010

Matériaux contenant du plomb

L'utilisation de matériaux contenant du plomb n'est pas admise.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.030

Couches d'apprêt et vitrifications

Les couches d'apprêt, les vitrifications et similaires doivent être diluables à l'eau ou ne contenir au maximum que % 1 de solvants.

Revêtements des surfaces en métal

Les produits de revêtement des surfaces en métal doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant et doivent être exempts d'halogène.

Étanchéité en matière synthétique liquide

Les raccords et bords en poly- mère liquide doivent être diluables à l'eau ou ne contenir au maximum que % 1 de solvants et ne doivent contenir aucun composant comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

Vérification possible au moyen du répertoire des ecoProduits ou de la fiche de données de sécurité. Les composants comportants des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé sont répertoriés dans la méthodologie ecobau pour matériaux de construction.

Produits d'apprêt et d'étanchéité pour joints

Etanchement: les produits d'apprêt et produits d'étanchéité pour joints doivent soit être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre à la catégorie Emicode EC 1 ou équivalent.

spécifications des matériaux

351.1
Chéneaux, tôles de raccordement et de fermeture

1ère priorité: Tôle d'acier chromé brut/mate.

2ème priorité: Tôle d'acier au chrome-nickel brute, tôle d'acier au chrome étamé, tôle d'acier au chrome-nickel étamé, tôle d'aluminium brute, tôle d'aluminium avec revêtement de couleurs (sans halogène), tôle de cuivre étamé.

non recommandé: feuilles de plomb non revêtues; utilisation sur une grande surface de tôles exposées aux intempéries de cuivre brute, de zinc-titane brute ou d'acier zingué sans mise en œuvre d'un filtre à métaux pour les eaux provenant de ces toitures et façades.

La directive s'applique uniquement aux tôles non revêtues. Les tôles prépatinées sont considérées comme les tôles brutes. Les revêtements doivent avoir une durée de vie supérieure à 30 ans pour un climat nord européen (preuve selon normes en vigueur). Utilisation sur une grande surface: plus de 10% de la surface de toiture ou >50 m2 de surface exposée aux intempéries. Les feuilles de plomb sont toxiques pour les êtres humains et l'environnement.

Critères d'exclusion Minergie-Eco A2.020

351.2
Dauphins

1ère priorité: Polyéthylène PE.

2ème priorité: Tôle d'acier au chrome-nickel, acier avec revêtement (sans halogène).

351.3
Bandes d’isolant thermique

1ère priorité: Isolations en fibres minérales.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 351, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 351 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 352: Ferblanterie: Couvertures et bardages en tôle fine

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant les articles CAN 082 et 083.

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Bois avec label HSH, FSC et PEFC

Les bois et dérivés de bois doivent être munis du label COBS (certifiés d'origine suisse), FSC, PEFC ou un label équivalent.

Critère Minergie-Eco M2.010

Matériaux contenant du plomb

L'utilisation de matériaux contenant du plomb n'est pas admise.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.020

Couches d'apprêt

Les couches d'apprêt et similaires doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants.

Revêtements des surfaces en métal

Les produits de revêtement des surfaces en métal doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant et doivent être exempts d'halogène.

Colles

Les colles doivent soit être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre au moins à la catégorie Emicode EC 1 ou équivalent.

Pare-vapeur en matière synthétique

Les pare-vapeur, lés d'étanchéités, non-tissés et similaires en matière synthétique ne doivent contenir aucun composant comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

Vérification possible au moyen du répertoire des ecoProduits ou de la fiche de données de sécurité. Les composants comportants des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé sont répertoriés dans la méthodologie ecobau pour matériaux de construction.

Isolations thermiques PUR/PIR

Les panneaux d'isolant thermique en polyuréthane PUR/PIR ne doivent pas contenir d'halogène.

Critère Minergie-Eco M4.020

spécifications des matériaux

352.1
Couches de support pour toitures et façades

1ère priorité: Bois massif, panneaux durs en fibres de bois jusqu'à 6 mm, panneaux mous en fibres de bois jusqu'à 28 mm.

2ème priorité: Panneaux en bois massif tri-plis jusqu'à 35 mm, panneaux poreux en fibres de bois, comprimés, panneaux mous en fibres de bois 35-60 mm.

352.2
Couche d’apprêt pour pare-vapeur en lés de bitume-polymère

1ère priorité: Émulsion de bitume.

352.3
Pare-vapeur pour toitures

1ère priorité: Lés de matière synthétique

2ème priorité: Lés de bitume-polymère autocollants

352.4
Isolations thermiques pour toitures

1ère priorité: Sans exigences concernant la résistance à la compression: laine de roche, laine de verre jusqu'à environ 40 kg/m3, isolant à base de cellulose non traité au bore.

2ème priorité: Sans exigences concernant la résistance à la compression: laine de verre supérieure à environ 40 kg/m3.
Avec exigences concernant la résistance à la compression: laine minérale, PSE, panneaux de verre cellulaire en pose libre, panneaux mous en fibres de bois/panneaux en fibres de bois.

Si la praticabilité est requise: choisir des produits exigeant une résistance particulière à la compression.

Prescription Minergie-Eco M4.020

352.5
Couvertures et bardages

1ère priorité: Tôle d'acier chromé brut/mate.

2ème priorité: Tôle d'acier au chrome-nickel brute, tôle d'acier au chrome étamé, tôle d'acier au chrome-nickel étamé, tôle d'aluminium brute, tôle d'aluminium avec revêtement de couleurs (sans halogène), tôle de cuivre étamé.

non recommandé: feuilles de plomb non revêtues; utilisation sur une grande surface de tôles exposées aux intempéries de cuivre brute, de zinc-titane brute ou d'acier zingué sans mise en œuvre d'un filtre à métaux pour les eaux provenant de ces toitures et façades.

La directive s'applique uniquement aux tôles non revêtues. Les tôles prépatinées sont considérées comme les tôles brutes. Les revêtements doivent avoir une durée de vie supérieure à 30 ans pour un climat nord européen (preuve selon normes en vigueur). Toitures: utilisation sur une grande surface si surface de tôle exposée aux intempéries plus de 10% de la surface de toiture ou >50 m2. Façades: utilisation sur une grande surface si surface de tôle exposée aux intempéries > 300m2.
Les feuilles de plomb sont toxiques pour les êtres humains et l'environnement.

Critères d'exclusion Minergie-Eco A2.020

352.6
Tôles profilées pour toitures et façades

1ère priorité: Tôle d'aluminium chromé brut.

2ème priorité: Tôle d'aluminium avec revêtement de couleurs (sans halogène), tôle d'acier zingué avec revêtement de couleurs (sans halogène).

352.7
Ossatures pour façades

1ère priorité: Lattage en bois (simple ou croisé) avec lattes de support en épicéa/sapin, lattes en épicéa/sapin ancrées avec des vis d'écartement.

2ème priorité: Acier protégé contre la corrosion.

352.8
Lattage et profilés

1ère priorité: Lattes en bois.

352.9
Isolations thermiques pour façades

1ère priorité: Laine de roche, laine de verre.

2ème priorité: PSE au graphite.

352.10
Fixation de l’isolation pour façades

1ère priorité: Avec chevilles pour isolants.

352.11
Coupe-vent pour façades

1ère priorité: Papier kraft, voile en polyéthylène.

352.12
Protection antichoc

1ère priorité: Panneaux en bois massif tri-plis.

352.13
Pare-neige

1ère priorité: Aluminium, acier au chrome-nickel.

352.14
Support pour panneaux solaires

1ère priorité: Aluminium, acier au chrome-nickel.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 352, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 352 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 361: Toitures inclinées: Déconstruction, remise en état

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant l'article 082 du CAN.

Préservation du bois

Toutes les pièces de bois sont fournies sans traitement de préservation.

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Formaldéhyde

Les matériaux dérivés du bois utilisés dans les espaces intérieurs chauffés doivent correspondre aux critères des applications 1 selon la "Liste des produits dérivés du bois adaptés à une utilisation en intérieur" de Lignum.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

spécifications des matériaux

361.1
Protection de la queue de vache découverte

1ère priorité: Panneaux durs en fibres de bois, lés d'étanchéité en polyoléfine.

361.2
Feuillettes de tôle

1ère priorité: Tôle d'acier au chrome-nickel.

2ème priorité: Tôle de cuivre étamé.

non recommandé: feuilles de plomb non revêtues; utilisation sur une grande surface de tôles exposées aux intempéries de cuivre brute, de zinc-titane brute ou d'acier zingué sans mise en œuvre d'un filtre à métaux pour les eaux provenant de ces toitures et façades.

Les feuilles de plomb sont toxiques pour les êtres humains et l'environnement. La prescription s'applique uniquement aux tôles non revêtues. Les tôles prépatinées sont considérées comme les tôles brutes. Les revêtements doivent avoir une durée de vie supérieure à 30 ans pour un climat nord européen (preuve selon normes en vigueur). Utilisation sur une grande surface: plus de 10% de la surface de toiture ou >50 m2 de surface soumise aux intempéries.

Critères d'exclusion Minergie-Eco A2.020

361.3
Larmiers/virevents

1ère priorité: Bois massif.

361.4
Corniches

1ère priorité: Plaques de fibres-ciment, ardoise de fibres-ciment.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 361, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 361 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 362: Etanchéité des surfaces carrossables dans le bâtiment

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant l'article 082 du CAN.

Couches d'apprêt, enduits d'accrochage, glacis et produits de revêtement

Les couches d'apprêt, enduits d'accrochage, glacis et autres produits à appliquer doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. %1 de solvants.

Adjuvants pour béton

Seuls les adjuvants pour béton avec le label de qualité FSHBZ sont admis.

spécifications des matériaux

362.1
Protection

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

362.2
Couches d’égalisation

1ère priorité: Mortier de ciment avec résine époxy (ECC) ou avec matière synthétique (PCC).

362.3
Couches de séparation

1ère priorité: Feuilles de plastique, voiles de fibres synthétiques, voiles de fibres de verre, papier huilé.

362.4
Couches d'accrochage

1ère priorité: Émulsion de bitume.

2ème priorité: polyuréthane sans solvants ou polyméthacrylate de méthyle.

362.5
Système pour surface carrossable à l’extérieur

1ère priorité: Revêtement praticable en asphalte coulé (MA) et étanchéité en asphalte coulé (MA), revêtement praticable en enrobé bitumineux compacté (AC) et étanchéité en asphalte coulé (MA).

2ème priorité: Revêtement praticable en asphalte coulé (MA) et couche de protection en asphalte coulé (MA) et étanchéité en lés de bitume-polymère, revêtement praticable en enrobé bitumineux compacté (AC) et couche de protection en asphalte coulé (MA) et étanchéités en lés de bitume-polymère, étanchéité en matière synthétique liquide carrossable sans délais.

362.6
Système pour surface carrossable à l’intérieur

1ère priorité: Revêtement praticable en asphalte coulé (MA) et étanchéité en asphalte coulé (MA).

2ème priorité: Étanchéités en matière synthétique liquide carrossable sans délais.

362.7
Etanchéité

1ère priorité: Lés de polyoléfine monocouche, pose libre, béton bitumineux à forte teneur en mastic 10 mm.

2ème priorité: Lés de bitume-polymère, lés de polyoléfine 2 couches, pose libre, asphalte coulé jusqu'à 30 mm.

362.8
Profilés de fermeture

1ère priorité: Acier au chrome-nickel.

362.9
Tôle de fermeture

1ère priorité: Tôle d'acier au chrome-nickel.

362.10
Lés ou plaques de protection

1ère priorité: Lés de matière synthétique recyclée.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 362, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 362 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 363: Toitures inclinées: Sous-toitures, couvertures

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant l'article 082 du CAN.

Produits de protection du bois

Lorsqu'ils sont utilisés pour l'aménagement intérieur de locaux chauffés, le bois et les produits en bois ne doivent pas être traités chimiquement, ni préalablement, ni après le montage.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.030

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Formaldéhyde

Les matériaux dérivés du bois utilisés dans les espaces intérieurs chauffés doivent correspondre aux critères des applications 1 selon la "Liste des produits dérivés du bois adaptés à une utilisation en intérieur" de Lignum.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Revêtements des surfaces en bois et en métal

Les produits de revêtement des surfaces en bois et en métal ne doivent pas contenir de biocide et doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant.

Revêtements des surfaces en métal

Les produits de revêtement des surfaces en métal ne doivent pas contenir d'halogène.

Isolations thermiques PUR/PIR

Les panneaux d'isolant thermique en polyuréthane PUR/PIR ne doivent pas contenir d'halogène.

Critère Minergie-Eco M4.020

spécifications des matériaux

363.1
Couches de support

1ère priorité: Bois massif, panneaux durs en fibres de bois jusqu'à 6 mm, panneaux mous en fibres de bois jusqu'à 28 mm.

2ème priorité: Panneaux en bois massif tri-plis jusqu'à 35 mm, panneaux poreux en fibres de bois, comprimés, panneaux mous en fibres de bois 35-60 mm.

363.2
Pare-vapeur

1ère priorité: Papier kraft, lés de matière synthétique.

363.3
Couches d'apprêt sur béton

1ère priorité: Émulsion de bitume.

363.4
Protection contre le bruit

Couche lourde pour améliorer la protection contre le bruit.

1ère priorité: Panneaux de plâtre cartonné.

2ème priorité: Panneaux de particules liés au ciment.

363.6
Isolations thermiques

1ère priorité: Sans exigences concernant la résistance à la compression: laine de roche, laine de verre jusqu'à environ 40 kg/m3, isolant à base de cellulose non traité au bore.

2ème priorité: Sans exigences concernant la résistance à la compression: laine de verre supérieure à environ 40 kg/m3.
Avec exigences concernant la résistance à la compression: laine minérale, PSE, panneaux de verre cellulaire en pose libre, panneaux mous en fibres de bois/panneaux en fibres de bois.

Si la praticabilité est requise: choisir des produits exigeant une résistance particulière à la compression.

Prescription Minergie-Eco M4.020

363.7
Sous-couvertures

1ère priorité: Lés de matière synthétique (lés de polyoléfine, non-tissés de PE/PP, non-tissés de polyester), papier kraft, tavillons en bois épicéa/sapin, panneaux mous en fibres de bois max. 20 mm.

2ème priorité: Plaques de fibres-ciment, panneaux durs en fibres de bois, panneaux en fibres de bois, panneaux mous en fibres de bois supérieurs à 20 mm.

Les lés pour sous-couverture en PVC contiennent en général des composants déterminant du point de vue écologique.

363.8
Tavillons, plaques pour couvertures simples

1ère priorité: Tavillons en bois épicéa/sapin.

Les tavillons d’aluminium et les panneaux d’étanchéités en PVC contiennent nettement plus d'énergie grise.

363.9
Couvertures

1ère priorité: Tuiles en terre cuite (sans couverture à double ou triple recouvrement), tuiles en béton, ardoise naturelle, ardoise de fibres-ciment, plaques en fibres-ciment ondulées et plates, tavillons en bois, systèmes PV intégrés au toit.

2ème priorité: Tuiles en terre cuite (couverture à double recouvrement).

Les couvertures à triple recouvrement ne sont pas mises en évidence comme écologiquement intéressantes. Comme éléments translucides, utiliser des tuiles en verre.

363.10
Feuillettes de tôle

1ère priorité: Tôle d'acier au chrome-nickel.

2ème priorité: Tôle de cuivre étamé.

non recommandé: feuilles de plomb non revêtues; utilisation sur une grande surface de tôles exposées aux intempéries de cuivre brute, de zinc-titane brute ou d'acier zingué sans mise en œuvre d'un filtre à métaux pour les eaux provenant de ces toitures et façades.

Les feuilles de plomb sont toxiques pour les êtres humains et l'environnement. La prescription s'applique uniquement aux tôles non revêtues. Les tôles prépatinées sont considérées comme les tôles brutes. Les revêtements doivent avoir une durée de vie supérieure à 30 ans pour un climat nord européen (preuve selon normes en vigueur). Utilisation sur une grande surface: plus de 10% de la surface de toiture ou >50 m2 de surface soumise aux intempéries.

Critères d'exclusion Minergie-Eco A2.020

363.11
Plaques profilées translucides en matière synthétique

2ème priorité: Plaques simple en polyester armé de fibres de verre ou en polycarbonate.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 363, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 363 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 364: Toitures plates

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant l'article 082 du CAN.

Produits d'apprêts, couches d'accrochage, scellements et produits de revêtement

Les produits d'apprêt, couches d'accrochage, scellements et autres produits de revêtement similaires peuvent contenir au max. % 1 de solvant.

Isolations thermiques PUR/PIR

Les panneaux d'isolant thermique en polyuréthane PUR/PIR ne doivent pas contenir d'halogène.

Critère Minergie-Eco M4.020

Pare-vapeur et lés d'étanchéités

Les pare-vapeur, lés d'étanchéités, non-tissés et similaires en matière synthétique ne doivent contenir aucun composant comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

Vérification possible au moyen du répertoire des ecoProduits ou de la fiche de données de sécurité. Les composants comportants des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé sont répertoriés dans la méthodologie ecobau pour matériaux de construction.

Produits d'étanchement de joints

Les produits d'étanchement de joints peuvent contenir au max. % 1 de solvant selon la définition de la directive 2004/42/EG.

spécifications des matériaux

364.1
Supports auxiliaires sur tôle profilée

1ère priorité: Plaques de fibres-ciment.

364.2
Couche de fond

1ère priorité: Émulsion de bitume (diluable à l'eau).

Renoncer à utiliser du vernis bitumineux en raison de son impact important sur l'environnement.

364.3
Couche de séparation et d'égalisation

1ère priorité: Feuille de plastique, voiles de fibres synthétiques et de fibres verre.

364.4
Pare-vapeur

1ère priorité: Lés de matière synthétique.

2ème priorité: Lés de bitume-polymère, pose libre ou autocollants.

En cas de végétalisation avec rétention d'eau et dalle massive, il faut coller ou souder en plein la barrière freine-vapeur à la sous-construction, ceci conformément à la norme SIA 271. Les lés de bitume polymère autocollants ne peuvent être posés que sur de la tôle profilée ou sur du bois.

364.5
Isolation thermique pour toits plats non praticables

1ère priorité: Panneaux en laine de roche, panneaux isolants minéraux, PSE.

2ème priorité: Panneaux de laine de verre, PUR/PIR (sans halogène).

Non praticable: contrainte de compression entre 50 et 120 kPa.

Prescription Minergie-Eco M4.020

364.6
Isolation thermique pour toits plats praticables

1ère priorité: PSE, panneaux isolants minéraux.

2ème priorité: Panneaux en laine de verre, PUR/PIR (sans halogène).

Praticable: contrainte de compression supérieure à 120 kPa. Les toitures avec installations photovoltaïques doivent être des toitures plates et praticables. Les toitures compactes contiennent nettement plus d'énergie grise et devraient être mise en œuvre uniquement si une grande résistance à la compression est nécessaire ou si l'utilisation n'est pas encore déterminée.

Prescription Minergie-Eco M4.020

364.7
Fixation de l'isolation thermique

1ère priorité: Fixation mécanique avec chevilles pour isolants.

2ème priorité: Colle à froid sans solvants (collage par points).

Prescription Minergie-Eco G4.010

364.8
Etanchéité

1ère priorité: Lés en polyoléfine (TPO/FPO) armés d'un voile de verre, pose libre ou collage sans solvants sur le support.

2ème priorité: Asphalte coulé; matière synthétique liquide (max. 1% de solvants et sans composants comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé); lés de bitume-polymère, sans traitement antiracines chimique ou avec protection chimique contre les racines, qui correspondent à la classe de pollution des eaux de pluie "faible" selon le test de lessivage, pose libre/soudé, soudé 2x ou autocollant/soudé.

Conformément à la norme SIA 271, les lés d'étanchéité bitumineux ne doivent être résistants aux racines que sur les toits plats végétalisés. Renoncer à la protection contre les racines en cas de toits non végétalisés.
Les produits chimiques de protection anti-racines (biocides) dans des lés d'étanchéité sont lessivés, nuisant à l'environnement. La pollution des eaux de pluie varie fortement en fonction du produit de protection contre les racines utilisé. Elle est à déterminer selon le document de l'OFEV intitulé "Information über chemische Durchwurzelungsschutzmittel in Bitumenbahnen". Les lés TPO résistent aux racines sans faire intervenir des biocides.
En cas de déconstruction, il est quasiment impossible de séparer de leur support les étanchéités liquides en matière synthétique.

Prescriptions Minergie-Eco M4.030, M4.070

364.9
Tôles de fermeture

1ère priorité: Tôle d'acier au chrome-nickel, tôle d'acier chromé étamée.

2ème priorité: Tôle d'aluminium brute

non recommandé: feuilles de plomb non revêtues; utilisation sur une grande surface de tôles exposées aux intempéries de cuivre brute, de zinc-titane brute ou d'acier zingué sans mise en œuvre d'un filtre à métaux pour les eaux provenant de ces toitures et façades.

En raison de la toxicité du plomb et des nuisances qui en résultent pour l'environnement, on renoncera à utiliser des matériaux de construction contenant du plomb.

Critères d'exclusion Minergie-Eco A2.020

364.10
Profilés de fermeture

1ère priorité: Acier au chrome-nickel, aluminium.

364.11
Lés de protection

1ère priorité: Lés en matière synthétique recyclée, voile de fibres synthétiques.

2ème priorité: Lés de polyoléfine.

364.13
Revêtements praticables

1ère priorité: Dalles en béton, plots en béton, caillebotis en bois.

364.14
Etanchéité en lés de bitume monocouches

1ère priorité: Lés de bitume-polymère avec énergie grise faible, monocouches, soudés, sans traitement antiracines chimique (produits classés eco-1)

2ème priorité: Lés de bitume-polymère monocouches, soudés, sans traitement antiracines chimique (produits classés eco-2)

Une étanchéité en lés de bitume monocouches n'est pas autorisée sur les toits plats végétalisés. Il convient donc de renoncer au traitement antiracines chimique.

Prescriptions Minergie-Eco M4.030, M4.070

364.15
Isolation contre le bruit de choc

1ère priorité: Laine de roche, laine de verre, EPS, lés en mousse de PE.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 364, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 364 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 371: Fenêtres et portes-fenêtres

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être reportées dans le devis descriptif aux articles CAN 082 et 085.

Revêtements des surfaces en bois

Les produits de revêtement des surfaces en bois ne doivent pas contenir de biocides et doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant.

Critères d'exclusion Minergie-Eco A1.030, A1.050

Revêtements des surfaces en métal

Les produits de revêtement des surfaces en métal doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant et doivent être exempts d'halogène.

Réflexion extérieure du verre

Le degré de réflexion extérieure du verre ne doit pas dépasser % 15.

Le site www.vogelglas.info et la fiche „Les oiseaux, le verre et la lumière dans la construction“ fournissent de plus amples informations.

Mousses de montage et de remplissage

Pour le montage, l'étanchement et l'étanchéité de vides, l'utilisation de mousses de montage et de mousses injectées n'est pas admise.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.010

Étanchement

L'étanchement avec des feuilles et des bandes d'étanchéité ne doivent contenir aucun composant comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

Vérification possible au moyen du répertoire des ecoProduits ou de la fiche de données de sécurité. Les composants comportants des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé sont répertoriés dans la méthodologie ecobau pour matériaux de construction.

Produits d'étanchement de joints

Les produits d'étanchéité pour joints doivent soit être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre au moins à la catégorie Emicode EC 1, ou équivalent.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

spécifications des matériaux

371.1
Protection

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

371.2
Cadre de fenêtre

1ère priorité: Fenêtres en bois certifiées Minergie.

2ème priorité: Fenêtres en bois-métal certifiées Minergie.

Protégées des intempéries (p.ex. loggias), la réalisation de fenêtres en bois est particulièrement propice. Les cadres en métal contiennent plus d'énergie grise et présentent une capacité isolante U nettement plus défavorable (facteur déterminant pour la perte thermique de la fenêtre entière). S'il n'est pas possible d'utiliser d'autres fenêtres que celles en métal, choisir des profilés thermiquement isolés. Valeur Uw selon les exigences MoPEC 2014 pour les éléments individuels.

371.3
Intercalaire de vitrage

1ère priorité: Bordure d'assemblage en matière synthétique/butyle (vitrages isolants à «bords chauds» ou «warm edge»).

2ème priorité: Bordure d'assemblage en acier inoxydable.

La bordure d'assemblage influence considérablement la valeur U des fenêtres, en particulier celles de petites dimensions. On évitera d'utiliser des bordures en aluminium à cause de leur haute conductibilité thermique.

371.4
Protection des oiseaux

Déterminer s'il y a risque de collision ou non en fonction de la situation locale et prendre les éventuelles mesures selon la fiche «Vitres: piège mortel». Fenêtres et portes fenêtres avec un taux de réflexion extérieur de 15% au maximum; façades en verre et façades réfléchissante avec un taux de réflexion extérieur de max. 15%, avec marquage de la surface, avec surface satinée ou encore avec déformation optique de petite taille.

Les vitrages posant des problèmes à cet égard sont les suivants: vitrages d'angle, surfaces vitrées réfléchissantes ou parois vitrées détachées du bâtiment, grands espaces vitrés (p. ex. jardin d'hiver). Les arbres ou buissons à proximité des surfaces vitrées augmentent le risque de collision. Prescription Minergie-Eco G6.010

371.5
Pose et étanchéité

Pose: fixation mécanique. Etanchéité: bande mousse compressible, bande d'étanchéité pour fenêtres avec colle sans solvants (max. 1%). Bouchage des cavités: tresse de soie ou de fibres minérales, cordonnet en mousse expansée (les deux sans composants cancérigènes).

non recommandé: Pose/étanchéité avec des mousses de montage ou de remplissage

L'utilisation de mousses de montage ou de remplissage rend la déconstruction ultérieure difficile.
Les mousses de montage n’assurent pas de manière fiable des raccords étanches à l’air entre éléments de construction.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.010

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 371, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 371 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 405: Chauffage: Description de l'installation

conditions générales

Coque de protection

Lorsqu'une coque de protection s'avère nécessaire: grillage métallique, feuille composite alu/PET, feuille en aluminium stucco.

Pour les tronçons de conduites derrière des parements, renoncer aux coques de protection.

Étanchement resp. isolation des passages de conduites et cavités

Tresse de soie ou de fibres minérales, cordonnet en mousse expansée (les deux sans composants cancérigènes).
non recommandé: mousses de remplissage et mousses de montage.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.010

spécifications des matériaux

405.1
Isolation thermique de conduite

1ère priorité: Laine minérale.

2ème priorité: Caoutchouc synthétique sans halogène, PIR sans halogène.

La technique d'isolation des conduites, des gaines et des récipients respectera les dispositions les plus récentes en matière d'isolation thermique. Collage des mousses synthétiques avec rubans auto-adhésifs ou colles diluables à l'eau. Prescription Minergie-Eco M4.050

405.2
Systèmes de revêtement pour les conduites et corps de chauffe

1ère priorité: Revêtements appliqués en atelier.

2ème priorité: Revêtements appliqués sur le chantier sans solvants (max. 1%) ou diluable à l'eau.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

ecoDevis 412: Conduites enterrées, robinetterie eau et gaz

conditions générales

Pollution du sol et sites contaminés

En cas de soupçon de pollution du sol (p. ex. vigne, jardins familiaux) ou de sites contaminés (industriels, artisanaux ou ferroviaires), des investigations devront être réalisées et des mesures prises, selon les indications du service cantonal chargé de la protection des sols ou de la gestion des sites contaminés.

Enrobages des tuyaux et remplissages

Avec matériaux d'excavation, granulats recyclés, béton de recyclage.

spécifications des matériaux

412.1
Branchements d'immeuble

1ère priorité: Tuyaux PE

2ème priorité: Tuyaux en acier zingué, revêtu de polyéthylène

Pour éviter les émissions de zinc, seuls des tuyaux en acier galvanisé avec un revêtement PE doivent être utilisés. Les tuyaux en acier inoxydable ont une énergie grise nettement plus élevée.

412.2
Conduite principale

1ère priorité: Tuyaux PE PN 10 (avec manteau protecteur jusqu'à DN 250), tuyaux PE PN 16 jusqu'à DN 180 (avec manteau protecteur jusqu'à DN 160)

2ème priorité: Tuyaux PE PN 10 avec manteau protecteur supérieur à DN 250, tuyaux PE PN 16 supérieur à DN 180 (avec manteau protecteur supérieur à DN 160 jusqu'à DN 250), tuyaux en fonte

L'admissibilité des types de conduites doit être vérifiée en fonction de la spécificité du projet.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 412, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 412 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 426: Installations sanitaires: Alimentation

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant l'article 082 du CAN.

Conduites de matière synthétique

Les conduites de matière synthétique ne doivent contenir aucun composant comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

Vérification possible au moyen du répertoire des ecoProduits ou de la fiche de données de sécurité. Les composants comportants des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé sont répertoriés dans la méthodologie ecobau pour matériaux de construction.

Conduites de matière synthétique sans halogène

Les conduites de matière synthétique doivent être sans halogène.

Critère Minergie-Eco M4.050

spécifications des matériaux

426.1
Conduites d'alimentation

Conduites avec joints soudés, sertis, emboîtés, ou pressés.
Introduction dans le bâtiment: tuyaux en polyéthylène (PE)
Distribution en sous-sol/colonnes montantes: aciers inoxydables, tuyaux en métal composite (PE/Alu/PE), polybutène (PB) avec gaine de protection.
Distribution dans les étages:

1ère priorité: Polybutène (PB), polypropylène (PP).

2ème priorité: polyéthylène réticulé (PE-X), tuyaux en métal composite (PE/Alu/PE), aciers inoxydables (CNS).

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 426, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 426 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 427: Installations sanitaires: Conduites d’évacuation

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant l'article 082 du CAN.

Conduites de matière synthétique

Les conduites de matière synthétique ne doivent contenir aucun composant comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

Vérification possible au moyen du répertoire des ecoProduits ou de la fiche de données de sécurité. Les composants comportants des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé sont répertoriés dans la méthodologie ecobau pour matériaux de construction.

Conduites de matière synthétique sans halogène

Les conduites de matière synthétique doivent être sans halogène.

Critère Minergie-Eco M4.050

spécifications des matériaux

427.1
Conduites d’évacuation

1ère priorité: Polypropylène PP.

2ème priorité: Polyéthylène PE, aciers inoxydables (utilisations spéciales).

Les tuyaux en matière synthétique et en acier inoxydable ont besoin de nettement moins d'énergie de production que les tuyaux en fonte. La construction de laboratoires, p.ex., fait partie des utilisations spéciales (eaux usées corrosives).

427.2
Isolation phonique des conduites d’évacuation

1ère priorité: Polypropylene PP renforcé de fibres minérales.

2ème priorité: Polyéthylène PE renforcé de fibres minérales.

non recommandé: feuilles d'isolation phonique contenant du plomb.

Utiliser des matériaux insonorisants (p.ex. PE-Silent) et choisir des fixations affaiblissant le bruit de choc pour les colonnes de chute de plus de 3m de haut. Les matériaux contenant du plomb sont toxiques pour l’homme et l’environnement.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.020

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 427, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 427 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 612: Ouvrages métalliques courants

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant l'article 082 du CAN.

Produits d'apprêt et d'étanchéité pour joints

Etanchement: les produits d'apprêt et produits d'étanchéité pour joints doivent soit être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre à la catégorie Emicode EC 1 ou équivalent.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Revêtements des surfaces en métal

Les produits de revêtement des surfaces en métal doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant et doivent être exempts d'halogène.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

spécifications des matériaux

612.1
Couvertures d’auvents

1ère priorité: Tôle d’aluminium non traitée.

2ème priorité: Verre feuilleté de sécurité, tôle d’aluminium traitée, plaque alvéolaire en polycarbonate.

612.2
Mains courantes

1ère priorité: Bois massif.

2ème priorité: Tube en acier inoxydable, en alu, en acier zingué et revêtue.

612.3
Garde-corps

1ère priorité: Garde-corps à barreaudage, garde-corps avec remplissage en grillage, en grille en acier ou en métal déployé, garde-corps à lisses dans le domaine industriel, garde-corps à lisses sur parapet.

2ème priorité: Garde-corps avec remplissage en verre ou en tôle perforée en alu.

612.4
Poteaux

1ère priorité: Profil HEA ou HEB.

2ème priorité: Profil HEM, IPE ou tube bouilleur soudé.

Hypothèse: répartition uniforme des charges sur tous les axes.
A sollicitation égale, les profilés HEM ou I ont un poids propre supérieur que les profilés HEA et HEB. Bien que les tubes bouilleurs soient plus légers, ils nécessitent beaucoup plus d'énergie grise par kg que les profilés en acier.

612.5
Poutres

1ère priorité: Profil IPE, INP, UPE ou UNP.

2ème priorité: Profil HEA, HEB ou HEM.

Comparé aux poutrelles à larges ailes, le poids propre des poutrelles I et U est nettement inférieure à sollicitation égale.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 612, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 612 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 621: Menuiserie: Armoires en bois et en dérivés du bois

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant les articles CAN 082 et 083.

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Bois avec label HSH, FSC et PEFC

Les bois et dérivés de bois doivent être munis du label COBS (certifiés d'origine suisse), FSC, PEFC ou un label équivalent.

Critère Minergie-Eco M2.010

Formaldéhyde

Les matériaux dérivés du bois utilisés dans les espaces intérieurs chauffés doivent correspondre aux critères des applications 1 selon la "Liste des produits dérivés du bois adaptés à une utilisation en intérieur" de Lignum.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Isolations thermiques en laine minérale

Les isolations thermiques en laine minérale doivent contenir un liant sans formaldéhyde ou ne libérer du formaldéhyde qu'en petites quantités.

Produit faisant partie du répertoire des ecoProduits ou encore évaluation des émissions selon la méthodologie ecobau pour matériaux de construction requis.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Produits de protection du bois

Lorsqu'ils sont utilisés pour l'aménagement intérieur de locaux chauffés, le bois et les produits en bois ne doivent pas être traités chimiquement, ni préalablement, ni après le montage.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.030

Revêtements des surfaces en bois

Les produits de revêtement des surfaces en bois ne doivent pas contenir de biocides et doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant.

Critères d'exclusion Minergie-Eco A1.030, A1.050

Revêtements des surfaces en métal

Les produits de revêtement des surfaces en métal doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant et doivent être exempts d'halogène.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

spécifications des matériaux

621.1
Protection

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

621.2
Armoires en bois et dérivés du bois

1ère priorité: Panneau de bois massif à 1 ou 3 plis, huilé ou vernis.

2ème priorité: Panneaux de particules avec revêtement couvrant, panneaux de particules avec placage ou vernis, panneaux de particules revêtus simples.

Le MDF consomme nettement plus d'énergie grise que les panneaux en bois massif ou les panneaux de particules.

621.3
Panneau coulissant sans cadre

1ère priorité: Panneau de bois massif à 1 ou 3 plis, huilé ou vernis.

2ème priorité: Panneaux de particules avec revêtement couvrant, panneaux de particules avec placage ou vernis, panneaux de particules revêtus simples.

621.4
Panneau coulissant, sans protection incendie

1ère priorité: Panneau de bois massif à 1 ou 3 plis, huilé ou vernis.

2ème priorité: Panneaux de particules avec revêtement couvrant, panneaux de particules avec placage ou vernis, panneaux de particules revêtus simples, verre flotté.

621.5
Panneau coulissant, avec protection incendie

2ème priorité: Panneaux de particules liés au ciment.

621.6
Etagères, rayonnages, vestiaires

1ère priorité: Panneau de bois massif à 1 ou 3 plis, huilé ou vernis.

2ème priorité: Panneaux de particules avec revêtement couvrant, panneaux de particules avec placage ou vernis, panneaux de particules revêtus simples.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 621, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 621 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 622: Portes

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant les articles CAN 082 et 083.

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Bois avec label HSH, FSC et PEFC

Les bois et dérivés de bois doivent être munis du label COBS (certifiés d'origine suisse), FSC, PEFC ou un label équivalent.

Critère Minergie-Eco M2.010

Formaldéhyde

Les matériaux dérivés du bois utilisés dans les espaces intérieurs chauffés doivent correspondre aux critères des applications 1 selon la "Liste des produits dérivés du bois adaptés à une utilisation en intérieur" de Lignum.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Isolations thermiques en laine minérale

Les isolations thermiques en laine minérale doivent contenir un liant sans formaldéhyde ou ne libérer du formaldéhyde qu'en petites quantités.

Produit faisant partie du répertoire des ecoProduits ou encore évaluation des émissions selon la méthodologie ecobau pour matériaux de construction requis.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Isolations thermiques PUR/PIR

Les isolants en polyuréthane PUR/PIR ne doivent pas contenir d'halogène.

Critère Minergie-Eco M4.020

Portes de matière synthétique

Les portes de matière synthétique ne doivent contenir aucun composant comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

Vérification possible au moyen du répertoire des ecoProduits ou de la fiche de données de sécurité. Les composants comportants des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé sont répertoriés dans la méthodologie ecobau pour matériaux de construction.

Produits de protection du bois

Lorsqu'ils sont utilisés pour l'aménagement intérieur de locaux chauffés, le bois et les produits en bois ne doivent pas être traités chimiquement, ni préalablement, ni après le montage.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.030

Revêtements des surfaces en bois

Les produits de revêtement des surfaces en bois ne doivent pas contenir de biocides et doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant.

Critères d'exclusion Minergie-Eco A1.030, A1.050

Revêtements des surfaces en métal

Les produits de revêtement des surfaces en métal doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant et doivent être exempts d'halogène.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Revêtements des surfaces en matière synthétique

Les produits de revêtement des surfaces en matière synthétique doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

spécifications des matériaux

622.1
Portes extérieures

1ère priorité: Portes sur cadre certifiées Minergie en bois ou dérivés du bois ou portes sur cadre en bois ou dérivés du bois avec une valeur Ud maximum de 1.2 W/m2K.

2ème priorité: Portes sur cadre en acier certifiées Minergie ou portes sur cadre en acier avec une valeur Ud maximum de 1.2 W/m2K.

Valeur Ud selon exigences MoPEC 2014 pour les éléments individuels (portes contre l’extérieur). Portes en métal: choisir des profilés isolés avec coupure thermique. Isolation des portes en métal voir: Prescription Minergie-Eco M4.020

622.2
Portes intérieures

1ère priorité: Portes sur cadre et portes à embrasure en bois ou dérivés du bois.

2ème priorité: Portes sur huisserie métallique, en bois ou dérivés du bois.

Les portes en aluminium contiennent nettement plus d'énergie grise que les portes intérieures en bois massif ou dérivés du bois.

622.5
Protection

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 622, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 622 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 624: Menuiserie courante

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant les articles CAN 082 et 083.

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Bois avec label HSH, FSC et PEFC

Les bois et dérivés de bois doivent être munis du label COBS (certifiés d'origine suisse), FSC, PEFC ou un label équivalent.

Critère Minergie-Eco M2.010

Formaldéhyde

Les matériaux dérivés du bois utilisés dans les espaces intérieurs chauffés doivent correspondre aux critères des applications 1 selon la "Liste des produits dérivés du bois adaptés à une utilisation en intérieur" de Lignum.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Produits de protection du bois

Lorsqu'ils sont utilisés pour l'aménagement intérieur de locaux chauffés, le bois et les produits en bois ne doivent pas être traités chimiquement, ni préalablement, ni après le montage.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.030

Produits d'apprêt et d'étanchéité pour joints

Etanchement: les produits d'apprêt et produits d'étanchéité pour joints doivent soit être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre à la catégorie Emicode EC 1 ou équivalent.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Colles

Les colles doivent soit être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre au moins à la catégorie Emicode EC 1 ou équivalent.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Revêtements des surfaces en bois

Les produits de revêtement des surfaces en bois ne doivent pas contenir de biocides et doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant.

Critères d'exclusion Minergie-Eco A1.030, A1.050

Revêtements des surfaces en métal

Les produits de revêtement des surfaces en métal doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant et doivent être exempts d'halogène.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

spécifications des matériaux

624.1
Protection

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

624.2
Eléments en bois et en dérivés du bois

1ère priorité: Bois massif, panneaux en bois massif 1 à 3 plis, panneaux OSB.

2ème priorité: Panneaux de particules.

Le MDF consomme nettement plus d'énergie grise que les panneaux en bois massif ou les panneaux de particules.

624.3
Tablettes de fenêtre

1ère priorité: Bois massif.

2ème priorité: Panneaux en bois massif tri-plis, béton armé de fibres de verre.

624.4
Mains courantes

1ère priorité: Bois massif.

2ème priorité: Panneaux de particules avec placage.

624.5
Panneaux coupe-feu

1ère priorité: Plaques de plâtre cartonné.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 624, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 624 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 625: Cuisines domestiques

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant les articles CAN 082 et 083.

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Bois avec label HSH, FSC et PEFC

Les bois et dérivés de bois doivent être munis du label COBS (certifiés d'origine suisse), FSC, PEFC ou un label équivalent.

Critère Minergie-Eco M2.010

Formaldéhyde

Les matériaux dérivés du bois utilisés dans les espaces intérieurs chauffés doivent correspondre aux critères des applications 1 selon la "Liste des produits dérivés du bois adaptés à une utilisation en intérieur" de Lignum.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Produits d'apprêt et d'étanchéité pour joints

Etanchement: les produits d'apprêt et produits d'étanchéité pour joints doivent soit être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre à la catégorie Emicode EC 1 ou équivalent.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Classe d’efficacité énergétique

Appareils et robinetterie avec la meilleure classe d’efficacité énergétique disponible.

Luminaires

Seuls des luminaires certifiés MINERGIE seront posés.

Revêtements des surfaces en bois

Les produits de revêtement des surfaces en bois ne doivent pas contenir de biocides et doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant.

Critères d'exclusion Minergie-Eco A1.030, A1.050

Revêtements des surfaces en métal

Les produits de revêtement des surfaces en métal doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant et doivent être exempts d'halogène.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

spécifications des matériaux

625.1
Cuinines domestiques

1ère priorité: Panneau de bois massif à 1 ou 3 plis, huilé.

2ème priorité: Panneau de particules, panneau multiplis huilé.

Les meubles en tôle d'acier contiennent beaucoup plus d'énergie grise que les variantes recommandées. Surfaces des panneaux de particules: revêtement appliqué en usine, panneaux stratifiés haute pression/HPL, placage ou vernis.

625.2
Protection

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

625.3
Plans de travail

1ère priorité: Panneau de bois massif à 1 ou 3 plis, huilé, panneau multiplis huilé, panneau de particules revêtu avec des panneaux stratifiés haute pression/HPL, carreau céramique.

2ème priorité: Tôle d'acier au chrome-nickel sur panneau de particules.

Les plans de travail en matériaux composites (p.ex. en corian) et en pierre naturelle contiennent beaucoup plus d'énergie grise que les variantes de matérialisation proposées. Pierres naturelles: origine européenne ou avec label Fair Stone/Xertifix ou justificatif équivalent.

625.4
Revêtements de paroi

1ère priorité: Carreau céramique, carreau de verre.

2ème priorité: Tôle d'acier au chrome-nickel sur panneau de particules.

Les revêtements de paroi en matériaux composites (p.ex. en corian) et en pierre naturelle contiennent beaucoup plus d'énergie grise que les variantes de matérialisation proposées. Pierres naturelles: origine européenne ou avec label Fair Stone/Xertifix ou justificatif équivalent.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 625, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 625 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 631: Cloisons

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant les articles CAN 082 et 083.

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Bois avec label HSH, FSC et PEFC

Les bois et dérivés de bois doivent être munis du label COBS (certifiés d'origine suisse), FSC, PEFC ou un label équivalent.

Critère Minergie-Eco M2.010

Formaldéhyde

Les matériaux dérivés du bois utilisés dans les espaces intérieurs chauffés doivent correspondre aux critères des applications 1 selon la "Liste des produits dérivés du bois adaptés à une utilisation en intérieur" de Lignum.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Isolations thermiques

Les isolations thermiques doivent contenir un liant sans formaldéhyde ou ne libérer du formaldéhyde qu'en petites quantités.

Produit faisant partie du répertoire des ecoProduits ou encore évaluation des émissions selon la méthodologie ecobau pour matériaux de construction requis.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Produits de protection du bois

Lorsqu'ils sont utilisés pour l'aménagement intérieur de locaux chauffés, le bois et les produits en bois ne doivent pas être traités chimiquement, ni préalablement, ni après le montage.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.030

Revêtements des surfaces en bois

Les produits de revêtement des surfaces en bois ne doivent pas contenir de biocides et doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant.

Critères d'exclusion Minergie-Eco A1.030, A1.050

Revêtements des surfaces en métal

Les produits de revêtement des surfaces en métal doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant et doivent être exempts d'halogène.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

spécifications des matériaux

631.1
Cloisons mobiles

1ère priorité: Cloisons-accordéon à simple et à double paroi et cloisons coulissantes repliables, en dérivés du bois mélaminé, revêtu HPL, plaqués ou vernis ou en panneau de contreplaqué huilé ou vernis.

2ème priorité: Cloisons coulissantes repliables en verre ESG.

631.2
Cloisons amovibles

1ère priorité: En éléments pleins en bois massif ou dérivés du bois revêtu HPL (pour EI30 et EI60), en éléments composées de parties pleines en bois massif ou dérivés du bois et parties vitrées (pour EI30 et EI60) ou en éléments en verre coupe-feu (pour EI30).

2ème priorité: En éléments en verre coupe-feu (pour EI60).

631.3
Cloisons fixes

1ère priorité: Cloisons à simple et à double paroi en dérivés du bois ou en verre ESG.

631.4
Cloisons de cabines

1ère priorité: En dérivés du bois mélaminé ou revêtu HPL.

2ème priorité: En verre ESG émaillé.

631.5
Systèmes de séparation

1ère priorité: Cloisons à claire-voie.

2ème priorité: En dérivés du bois mélaminé, en acier avec cadre et remplissage en grille thermopoudré ou en nappe de treillis soudé.

631.6
Protections

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection, planches ou panneaux de coffrage sur feuille de plastique recyclé.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 631, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 631 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 643: Construction à sec: Cloisons, doublages, revêtements

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant l'article 082 du CAN.

Produits d'apprêt, d'accrochage, et d'imprégnation

Les produits d'apprêt, d'accrochage, d'imprégnation et autres produits de revêtement similaires doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Produits de ragréage, d'égalisation, mastics et colles

Tous les enduits, les produits de ragréage ou d'égalisation, ainsi que les mastics et les colles doivent correspondre au minimum à la classe EC 1 Plus, EC 1 R Plus ou équivalente.

spécifications des matériaux

643.1
Protection

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

643.2
Cloisons

1ère priorité: Cloisons légères à montants simples ou doubles avec laine minérale et parement simple ou double en plaques minces de plâtre cartonné.

2ème priorité: Cloisons légères à montants simples avec laine minérale et parement simple en plaques de plâtre cartonné plus épaisses. Cloisons légères à montants simples ou doubles avec laine minérale et parement simple en carreaux de plâtre.

Les recommandations sont basées sur le calcul de l'énergie grise avec des montants métalliques. Si l'on utilise des montants en bois, l'énergie grise des cloisons avec ossature à montants peut être considérablement réduite.
Recommandation détaillée: 1ère priorité:
- ossature à montants simples, parement 1 couche de chaque côté, en plaques de plâtre épaisseur max. mm 20 (avec montants de mm 100 plaques de plâtre épaisseur max. mm 15)
- ossature à montants simples, parement 2 couches de chaque côté, en plaques de plâtre épaisseur mm 12.5 (sans plaques de plâtre à haute dureté)
- ossature à montants doubles, parement 2 couches de chaque côté, en plaques de plâtre épaisseur mm 12.5 (avec montants de mm 100 sans plaques de plâtre isolantes ni isolation thermique)
- ossature à montants simples, parement simple de chaque côté, en carreaux de plâtre épaisseur mm 25 avec montants de mm 50.
- ossature à montants simples, parement d'un côté avec carreaux de plâtre épaisseur mm 25 et parement de l'autre côté avec 1 couche de carreaux de plâtre épaisseur mm 25 et une couche de plaques de plâtre épaisseur mm 12.5
- cloison double sans ossature avec 1 couche de carreaux de plâtre épaisseur mm 60 et couche de panneaux composites épaisseur mm 25 2ème priorité:
- ossature à montants simples, parement 1 couche de chaque côté, en plaques de plâtre épaisseur mm 25 (avec montants de mm 100 plaques de plâtre à partir de mm 18 d'épaisseur)
- ossature à montants simples, parement double de chaque côté, en plaques de plâtre à haute dureté épaisseur mm 12.5
- ossature à montants doubles, parement double de chaque côté en plaques de plâtre ou plaques de plâtre isolantes mm 12.5 avec montants mm 100
- ossature à montants simples, parement 1 couche de chaque côté avec carreaux de plâtre épaisseur mm 25 avec montants de mm 75 ou 100.
- ossature à montants simples, parement double de chaque côté 1 couche en carreaux épaisseur mm 25 et 1 couche en carreaux épaisseur mm 40 avec montants mm 50
- ossature à montants doubles, parement simple de chaque côté, en carreaux de plâtre épaisseur mm 25
- cloison double sans ossature, 1 carreau épaisseur mm 60 et 1 panneau composite épaisseur mm 40

643.3
Parois d'installations

1ère priorité: Cloisons légères à montants doubles et parement double de chaque côté en 2 plaques de plâtre cartonné 12.5 mm.

2ème priorité: Cloisons légères à montants doubles et parement simple en panneau de béton léger lié au ciment 12.5 mm, montants 50 mm.

643.4
Doublages intérieurs

1ère priorité: Cloisons légères avec laine minérale et parement simple en plaques minces de plâtre cartonné.

2ème priorité: Cloisons légères avec laine minérale et parement simple en plaques de plâtre cartonné plus épaisses ou en plaques minces de plâtre à haute dureté.

Recommandation détaillée: 1ère priorité: - avec montants mm 50: 1 plaque de plâtre épaisseur mm 12.5 ou 1 plaque de plâtre épaisseur mm 15 ou 1 plaque de plâtre à haute dureté mm 12.5 - avec montants mm 75: 1 plaque de plâtre épaisseur mm 12.5 - sans ossature: 1 carreau de plâtre épaisseur mm 40 2ème priorité: - avec montants mm 50: 1 plaque de plâtre épaisseur mm 18 ou 1 plaque de plâtre épaisseur mm 20 - avec montants mm 75: 1 plaque de plâtre épaisseur mm 15 ou 1 plaque de plâtre épaisseur mm 18 ou 1 plaque de plâtre à haute dureté épaisseur mm 12.5 - avec montants mm 100: 1 plaque de plâtre épaisseur mm 12.5 ou 1 plaque de plâtre épaisseur mm 15 ou 1 plaque de plâtre à haute dureté épaisseur mm 12.5

643.5
Revêtements de paroi

1ère priorité: Ossature bois avec parement simple ou double en plaques minces de plâtre cartonné, plaques minces de plâtre cartonné fixées directement sur le support.

2ème priorité: Ossature métallique avec parement simple ou double en plaques minces de plâtre cartonné, plaques épaisses de plâtre cartonné fixées directement sur le support, ossature bois ou ossature métallique avec carreaux de plâtre, carreaux de plâtre fixés directement sur le support.

Recommandation détaillée: 1ère priorité: - 1 plaque de plâtre ou plaque de plâtre à haute dureté épaisseur mm 12.5 sur ossature bois ou sur ossature en profilés métalliques anti-vibrations - 1 plaque de plâtre épaisseur mm 12.5 sur ossature en profilés chapeau métalliques - 2 plaques de plâtre épaisseur mm 12.5 sur ossature bois - 1 plaque de plâtre épaisseur mm 12.5 comme enduit à sec 2ème priorité: - 1 plaque de plâtre à haute dureté épaisseur mm 12.5 sur ossature en profilés chapeau - 1 plaque de plâtre ou plaque de plâtre à haute dureté épaisseur mm 12.5 sur ossature en profilés UAP/CD - 2 plaques de plâtre, épaisseur mm 12.5 sur ossature en profilés chapeau - 2 plaques de plâtre ou plaques de plâtre haute dureté épaisseur mm 12.5 sur ossature en profilés métalliques anti-vibrations - 2 plaques de plâtre à haute dureté épaisseur mm 12.5 sur ossature bois - 1 plaque de plâtre épaisseur mm 25 comme enduit à sec - 1 carreau de plâtre épaisseur mm 25, sur ossature bois, sur profilés métalliques anti-vibrations ou profilés chapeau - 1 carreau de plâtre épaisseur mm 25 comme enduit à sec - 1 panneau de béton léger lié au ciment épaisseur mm 12.5 sur ossature bois, sur profilés métalliques anti-vibrations ou profilés chapeau

643.6
Revêtements de paroi avec isolation

1ère priorité: Panneau isolant minéral, plaque de plâtre cartonné 12.5 mm avec panneau de laine de verre d'environ 60 kg/m3.

2ème priorité: Plaque de plâtre cartonné 12.5 mm avec panneau isolant PSE d'environ 15 kg/m3, carreaux de plâtre 25 mm avec panneau de laine de roche d'environ 80 kg/m3.

643.7
Parements

1ère priorité: Plaques de plâtre cartonné, carreaux de plâtre.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 643, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 643 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 645: Carrelages

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant l'article 082 du CAN.

Produits d'apprêt, d'accrochage, et d'imprégnation

Les produits d'apprêt, d'accrochage, d'imprégnation et autres produits de revêtement similaires doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Produits de ragréage, d'égalisation, mastics et colles

Tous les enduits, les produits de ragréage ou d'égalisation, ainsi que les mastics et les colles doivent correspondre au minimum à la classe EC 1 Plus, EC 1 R Plus ou équivalente.

spécifications des matériaux

645.1
Protection

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

645.2
Mortier-colle

1ère priorité: Produits liés au ciment.

645.3
Revêtement de paroi

1ère priorité: Mosaïque de céramique, mosaïque de verre, dalles liées au ciment (pierre artificielle).

2ème priorité: Carreaux céramique, carreaux de verre.

Pour les bureaux et bâtiments publics, utiliser si possible des dalles de grande taille (plus faciles à nettoyer).

645.4
Revêtement de sol

1ère priorité: Mosaïque de céramique, mosaïque de verre, dalles liées au ciment (pierre artificielle).

2ème priorité: Carreaux céramique, carreaux de verre, dalles liées à la résine synthétique.

Les dalles liées à la résine synthétique ainsi que les dalles en pierre naturelle contiennent nettement plus d'énergie grise. Pierre naturelle: provenance européenne ou avec label Fair Stone, Xertifix ou justificatif équivalent. Pour les bureaux et bâtiments publics, utiliser si possible des dalles de grande taille (plus faciles à nettoyer).

645.5
Etanchéités

1ère priorité: Coulis hydrofuges avec liant minéral.

2ème priorité: Dispersion de résine synthétique, feuilles de plastique.

645.6
Mortier de jointoyage

1ère priorité: Produits liés au ciment.

645.7
Crépis

1ère priorité: Produits avec liants minéraux.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 645, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 645 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 651: Faux-plafonds en plâtre et autres panneaux à poser à sec

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant l'article 082 du CAN.

Couches d'accrochage, couches de fond et produits de revêtement

Les couches d'accrochage, couches de fond et autres produits de revêtement doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. %1 de solvants.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Colles

Les colles doivent soit être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre au moins à la catégorie Emicode EC 1 ou équivalent.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Mousses de montage et de remplissage

L'utilisation de mousses de remplissage et de mousses de montage pour la pose n'est pas admise.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.010

Revêtements

Les produits de revêtement de surface utilisés dans les espaces intérieurs chauffés ne doivent pas contenir de substances biocides destinées à la conservation du film sec.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.030

Systèmes de crépi acoustique

Les systèmes de crépi acoustique ne doivent pas contenir de formaldéhyde ou de substances libérant du formaldéhyde.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Laine minérale

Panneaux de laine minérale disposés derrière des parements dans les espaces intérieurs chauffés impérativement avec liant sans formaldéhyde ou avec justification de faibles émissions de formaldéhyde.

Produit faisant partie du répertoire des ecoProduits ou encore évaluation des émissions selon la méthodologie ecobau pour matériaux de construction requis.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

spécifications des matériaux

651.1
Protection

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

651.2
Plafonds sans exigences particulières

1ère priorité: Panneaux de plâtre cartonné 12.5 mm à 20 mm.

2ème priorité: Panneaux de plâtre cartonné 25 mm, carreaux de plâtre massif 25 mm à 40 mm, panneaux de béton léger lié au ciment 12.5 mm.

651.3
Plafonds avec exigences acoustiques

1ère priorité: Panneaux de plâtre cartonné acoustiques 12.5 mm

2ème priorité: Panneaux de granulat de verre expansé 15 à 25 mm, panneaux de laine minérale revêtus 26 à 46 mm, panneaux de laine minérale avec crépis acoustique 25 mm.

651.4
Habillages de poutres et gaines techniques

1ère priorité: Panneaux de plâtre cartonné 12.5 mm.

2ème priorité: Carreaux de plâtre massif 25 mm, panneaux de béton léger lié au ciment 12.5 mm.

651.5
Garniture acoustique

1ère priorité: Voile de fibres synthétiques, panneaux de laine minérale.

Les feuilles lourdes contiennent nettement plus d'énergie grise.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 651, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 651 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 652: Faux-plafonds en bois, dérivés du bois, fibres minérales

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant les articles CAN 082 et 083.

Formaldéhyde

Les matériaux dérivés du bois utilisés dans les espaces intérieurs chauffés doivent correspondre aux critères des applications 1 selon la "Liste des produits dérivés du bois adaptés à une utilisation en intérieur" de Lignum.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être certifiés FSC ou PEFC.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Bois avec label HSH, FSC et PEFC

Les bois et dérivés de bois doivent être munis du label COBS (certifiés d'origine suisse), FSC, PEFC ou un label équivalent.

Critère Minergie-Eco M2.010

Laine minérale

Panneaux de laine minérale disposés derrière des parements dans les espaces intérieurs chauffés impérativement avec liant sans formaldéhyde ou avec justification de faibles émissions de formaldéhyde.

Produit faisant partie du répertoire des ecoProduits ou encore évaluation des émissions selon la méthodologie ecobau pour matériaux de construction requis.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Colles

Les colles doivent soit être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre au moins à la catégorie Emicode EC 1 ou équivalent.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Traitements des surfaces

Les produits de revêtement de surface utilisés dans les espaces intérieurs chauffés ne doivent pas contenir de substances biocides (algicides, fongicides) destinées à la conservation du film sec.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.030

Produits de protection du bois

Lorsqu'ils sont utilisés pour l'aménagement intérieur de locaux chauffés, le bois et les produits en bois ne doivent pas être traités chimiquement, ni préalablement, ni après le montage.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.030

Produits dans emballage d'origine

Seuls les produits conditionnés dans leur emballage d'origine seront utilisés.

Résidus de substances chimiques

Les emballages et récipients de produits chimiques, de même que les produits non utilisés, doivent être repris par l'entrepreneur.

Nettoyage des outils

Lors du nettoyage des outils et des récipients, les résidus de produits de revêtements ou d'autres substances chimiques ne doivent pas être rejetés dans les égouts ou dans le sol.

spécifications des matériaux

652.1
Protection

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

652.2
Plafonds sans exigences particulières

1ère priorité: Lames en bois, panneaux en bois massif tri-plis, panneaux de fibres minérales.

2ème priorité: Panneaux MDF, panneaux de particules, panneaux OSB, panneaux contreplaqués, panneaux de laine de bois liée au ciment.

652.3
Plafonds avec des exigences acoustiques

1ère priorité: Lames en bois et panneaux en bois massif tri-plis avec joints ouverts.

2ème priorité: Panneaux en dérivés du bois perforés ou rainurés avec liant exempt de formaldéhyde, panneaux MDF, panneaux OSB, panneaux contreplaqués avec joints ouverts.

652.4
Plafonds en lames et en grilles de lames

1ère priorité: Bois massif.

2ème priorité: Panneaux de particules plaqués, panneaux en bois massif tri-plis.

652.5
Garniture acoustique

1ère priorité: Voile de fibres synthétiques, panneaux de laine minérale.

Les feuilles lourdes contiennent nettement plus d'énergie grise.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 652, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 652 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 653: Faux-plafonds en métal

conditions générales

Laine minérale

Panneaux de laine minérale disposés derrière des parements dans les espaces intérieurs chauffés impérativement avec liant sans formaldéhyde ou avec justification de faibles émissions de formaldéhyde.

Produit faisant partie du répertoire des ecoProduits ou encore évaluation des émissions selon la méthodologie ecobau pour matériaux de construction requis.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

spécifications des matériaux

653.1
Protection

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

653.2
Plafonds sans exigences particulières

2ème priorité: Lames en aluminium thermolaqué.

L'énergie grise des revêtements de plafond en acier, aluminium et acier au chrome-nickel est nettement supérieure à celle des revêtements en panneaux de plâtre, bois, dérivés du bois ou panneaux de fibres minérales.

653.3
Plafonds avec des exigences acoustiques

2ème priorité: Lames en aluminium thermolaqué avec joints ouverts.

653.4
Plafonds en lames et en grilles de lames

pas de recommandation de matériaux.

653.5
Garniture acoustique

1ère priorité: Voile de fibres synthétiques, panneaux de laine minérale.

Les feuilles lourdes contiennent nettement plus d'énergie grise.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 653, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 653 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 661: Chapes flottantes, chapes adhérentes

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant les articles CAN 082 et 083.

Couches d'apprêt, produits d'accrochage, couches d'accrochage, couches de fond et enduits de lissage

Les couches d'apprêt, produits d'accrochage, couches d'accrochage, couches de fond et enduits de lissage doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants ou correspondre au moins à la catégorie Emicode EC 1 ou équivalent.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Label FSHBZ

Les adjuvants dans la chape au ciment, la chape au sulfate de calcium et le béton dur doivent revêtir le label FSHBZ.

Chapes au ciment

Les chapes au ciment ne doivent contenir aucun composant comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

Vérification possible au moyen du répertoire des ecoProduits ou de la fiche de données de sécurité. Les composants comportants des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé sont répertoriés dans la méthodologie ecobau pour matériaux de construction.

Chape au sulfate de calcium

Les chapes au sulfate de calcium ne doivent contenir aucun composant comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

Vérification possible au moyen du répertoire des ecoProduits ou de la fiche de données de sécurité. Les composants comportants des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé sont répertoriés dans la méthodologie ecobau pour matériaux de construction.

Durcisseurs, agents thixotropes, glacis et traitements de surface

Les durcisseurs, agents thixotropes, glacis et autres traitements de surface de la chape en asphalte coulé doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Produits d'étanchement de joints

Les produits d'étanchéité pour joints doivent soit être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre au moins à la catégorie Emicode EC 1, ou équivalent.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Bois avec label HSH, FSC et PEFC

Les bois et dérivés de bois doivent être munis du label COBS (certifiés d'origine suisse), FSC, PEFC ou un label équivalent.

Critère Minergie-Eco M2.010

Isolations thermiques PUR/PIR

Les panneaux d'isolant thermique en polyuréthane PUR/PIR ne doivent pas contenir d'halogène.

Critère Minergie-Eco M4.020

spécifications des matériaux

661.1
Protection

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

661.2
Pare-vapeur

1ère priorité: Lés bitume-polymère, pose libre.

Les étanchéités monocouche posées sans fixation sont moins gourmandes en énergie grise que celles à 2 couches ou collées sur toute la surface.

661.3
Protection contre la dispersion du matériau

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier kraft.

661.4
Couches d’égalisation

1ère priorité: Perlite expansé, densité max. 100 kg/m3, granulat de pierre ponce, béton mousse.

2ème priorité: Béton léger avec granulats PSE, béton léger argile expansé, panneau en mousse PSE.

Granulats PSE: si possible granulats de PSE recyclé provenant de Post-Consumer-Recycling et sans HBCD comme agent ignifuge.

661.5
Protection contre l'humidité

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

661.6
Isolations

1ère priorité: Panneau de laine minérale, panneau de laine de verre, panneau PSE de densité 20 kg/m3.

2ème priorité: Panneaux PSE de densité 30 kg/m3, panneaux de verre cellulaire, panneaux PUR/PIR (sans halogène).

Les panneaux XPS peuvent dégager de l’acétone.
Le cloropropane peut s'échapper des panneaux d'isolation en résine phénolique.

Prescription Minergie-Eco M4.020

661.7
Couches de séparation et de glissement

1ère priorité: Papier kraft, feuilles de plastique recyclé, lés de mousse de polyéthylène.

661.8
Chapes flottantes

1ère priorité: Chape au sulfate de calcium, chapes fluides au sulfate de calcium (anhydrite), chape au ciment, chape au ciment à prise rapide.

Les armatures avec des fibres ne sont pas déterminantes pour le recyclage et l’élimination.

661.9
Chapes adhérentes

1ère priorité: Chapes fluides au sulfate de calcium, chape au ciment.

2ème priorité: Béton dur.

Les armatures avec des fibres ne sont pas déterminantes pour le recyclage et l’élimination.

661.10
Armature

1ère priorité: Armatures en fibres synthétiques, treillis métalliques.

661.11
Protection contre une dessication prématurée

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 661, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 661 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 662: Revêtements de sols: ciment, magnésie, résine et bitume

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant les articles CAN 082 et 083.

Couches de fond, d'accrochage, d'imprégnation, de vitrification et produits de revêtement similaires

Les produits pour couches de fond, d'accrochage, d'imprégnation, de vitrification et autres produits de revêtement similaires doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Produits de ragréage et d'égalisation, mastics et colles

Tous les produits de ragréage ou d'égalisation, ainsi que les mastics et les colles doivent au minimum présenter les caractéristiques de la classe EC 1, EC 1 R ou équivalente.

Label FSHBZ

Seuls seront utilisés les adjuvants pour béton avec le label de qualité de l'association suisse des fabricants d'adjuvants pour béton (label FSHBZ).

Mortiers de ciment, revêtements de sol en béton et béton dur

Les mortiers de ciment et les revêtements de sol en béton et béton dur ne doivent contenir aucun composant comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

Vérification possible au moyen du répertoire des ecoProduits ou de la fiche de données de sécurité. Les composants comportants des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé sont répertoriés dans la méthodologie ecobau pour matériaux de construction.

Mélanges de granulats minéraux durs

Pour les revêtements en béton dur et en monobéton, seuls seront utilisés des mélanges de granulats minéraux durs.

Préparation des joints

Les couches d'apprêt doivent soit être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Produits d'étanchement de joints

Les produits d'étanchéité pour joints doivent soit être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre au moins à la catégorie Emicode EC 1, ou équivalent.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

spécifications des matériaux

662.1
Protection

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

662.2
Couches d’égalisation

1ère priorité: Mortier de ciment.

2ème priorité: Béton, revêtement fluide à base de ciment modifié par des résines synthétiques.

662.3
Couche de séparation

1ère priorité: Papier huilé, voile de fibres de verre, carton ondulé.

662.4
Revêtements de sol pour sollicitations faibles et moyennes

1ère priorité: Revêtement fluide à base de ciment, revêtement terrazzo en ciment, revêtement fluide à base de magnésie, revêtement monocouche à base de magnésie, revêtement à base de ciment-résine, si exempt de composants comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

2ème priorité: Revêtement xylolithe monocouche, revêtement xylolithe bicouche, revêtement en béton bitumineux percolé (uniquement en cas de sollicitations faibles), revêtement en béton dur, si sans composants qui portent atteinte à l'environnement et à la santé.

non recommandé: Produits ayant une teneur en solvants supérieure à la valeur admissible selon l'aide à l'utilisation des solvants dans la procédure de Minergie-Eco.

Les éléments en acier en contact avec des revêtements de sol liés à la magnésie seront protégés contre la corrosion. Revêtement à base de résines synthétiques: contrôler la teneur de solvants admise avec le fichier d’aide à l’utilisation des solvants de Minergie-Eco.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

662.6
Revêtements de sol pour sollicitations fortes

1ère priorité: Revêtement terrazzo en ciment, revêtement fluide à base de magnésie, revêtement monocouche à base de magnésie, revêtement xylolithe bicouche, revêtement à base de ciment-résine, si exempt de composants comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé, revêtement en béton dur, si exempt de composants comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

2ème priorité: Revêtement xylolithe monocouche.

non recommandé: Produits ayant une teneur en solvants supérieure à la valeur admissible selon l'aide à l'utilisation des solvants dans la procédure de Minergie-Eco.

Les éléments en acier en contact avec des revêtements de sol liés à la magnésie seront protégés contre la corrosion. Revêtement à base de résines synthétiques: contrôler la teneur de solvants admise avec le fichier d’aide à l’utilisation des solvants de Minergie-Eco. Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

662.7
Armature

1ère priorité: Armatures en fibres synthétiques, treillis métalliques.

662.8
Revêtements par saupoudrage

1ère priorité: Produits minéraux (sable de quartz).

2ème priorité: produits synthétiques (corindon).

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 662, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 662 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 663: Revêtements en linoléum, plastique, textile et similaires

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant les articles CAN 082 et 083.

Produits de ragréage et d'égalisation

Tous les produits de ragréage et d'égalisation, les couches d'apprêt, d'accrochage, ainsi que les mastics et les colles doivent soit être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre au moins à la catégorie Emicode EC 1 ou équivalent.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Mastics et colles

Tous les mastics et colles utilisés en milieu sec doivent être exempts de fongicides.

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Bois avec label HSH, FSC et PEFC

Les bois et dérivés de bois doivent être munis du label COBS (certifiés d'origine suisse), FSC, PEFC ou un label équivalent.

Critère Minergie-Eco M2.010

Formaldéhyde

Les matériaux dérivés du bois utilisés dans les espaces intérieurs chauffés doivent correspondre aux critères des applications 1 selon la "Liste des produits dérivés du bois adaptés à une utilisation en intérieur" de Lignum.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Revêtements de sol textiles

Les revêtements de sol textiles doivent porter le label GUT ou un label équivalent.

Produits de protection du bois

Lorsqu'ils sont utilisés pour l'aménagement intérieur de locaux chauffés, le bois et les produits en bois ne doivent pas être traités chimiquement, ni préalablement, ni après le montage.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.030

Revêtements des surfaces en bois

Les produits de revêtement des surfaces en bois ne doivent pas contenir de biocides et doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvant.

Les biocides pour la conservation des produits dans les bidons sont permis.
Critères d'exclusion Minergie-Eco A1.030, A1.050

spécifications des matériaux

663.1
Protection

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

663.2
Revêtements résilients 

1ère priorité: Linoléum.

2ème priorité: Revêtements en polyoléfine (TPO) 2.0 mm, revêtements en polyuréthane (PUR) principalement de ressources renouvelables 2.0-2.5 mm.

Du point de vue hygiénique, les revêtements lisses et faciles à nettoyer, sont préférables. La pose libre ou le collage par points est à favoriser. Les produits classés eco-1 ne contiennent pas de composants déterminant du point de vue écologique.

663.3
Revêtements textiles 

Les produits en laine de mouton peuvent contenir un maximum de 210 mg d'antimites/perméthrine par kg de laine.

1ère priorité: Tapis au matériau du poil en fibre naturelle (p.ex. laine de mouton, coco, sisal) avec un dos en matière naturel (p.ex. latex naturel, jute, chanvre).

2ème priorité: Tapis au matériau du poil en fibre naturelle (p.ex. laine de mouton, coco, sisal) avec un dos en matière synthétique (p.ex. caoutchouc de synthèse, PUR, PP).

Les produits portant le label GuT contiennent moins de 210 mg d'antimites / perméthrine par kg de laine et répondent aux exigences minimales en matière de procédés de fabrication et d'ingrédients.
Des tapis en laine sans antimites sont disponibles.

663.4
Chape sèche en panneaux

1ère priorité: Panneaux en fibres de bois, panneaux OSB.

663.5
Plinthes

1ère priorité: Bois massif.

2ème priorité: Dérivé du bois plaqué ou revêtu de feuille décorative, linoléum.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 663, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 663 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 664: Revêtements de sol en bois, liège, stratifié et similaires

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être reportées dans le devis descriptif à l'article CAN 041.

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Produits de ragréage et d'égalisation

Tous les produits de ragréage et d'égalisation, les couches d'apprêt, d'accrochage, ainsi que les mastics et les colles doivent soit être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre au moins à la catégorie Emicode EC 1 ou équivalent.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Mastics et colles

Tous les mastics et colles utilisés en milieu sec doivent être exempts de fongicides.

Formaldéhyde

Les matériaux dérivés du bois utilisés dans les espaces intérieurs chauffés doivent correspondre aux critères des applications 1 selon la "Liste des produits dérivés du bois adaptés à une utilisation en intérieur" de Lignum.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

Parquet multicouches

Parquet multicouches (couche de support en bois massif

spécifications des matériaux

664.2
Couches de séparation

1ère priorité: Panneaux mous en fibres de bois, carton-feutre pose libre, liège en rouleau pose libre.

664.3
Chape sèche en panneaux

1ère priorité: Panneaux en fibres de bois, panneaux OSB.

Préférer la pose libre.

664.4
Revêtements de sol pour habitations

1ère priorité: Parquet à coller, parquet massif en chêne, plancher en lames en épicéa / sapin.

2ème priorité: Parquet multicouches (couche de support en bois massif), revêtement de sol en liège.

Les exigences pour les revêtements de sol mis en œuvre dans les habitations sont plus basses que pour ceux mis en œuvre dans les bureaux et bâtiments publics. Les revêtements de sol à assemblage clic contiennent nettement plus d'énergie grise par rapport à leur durée de vie.

664.5
Revêtement de sol pour bureaux, bâtiments publics

1ère priorité: Parquet massif en chêne, parquet en bois de bout.

2ème priorité: Parquet en lamelles posées de chant, pavés de bois.

Les revêtements de sol à assemblage clic contiennent nettement plus d'énergie grise par rapport à leur durée de vie.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 664, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 664 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 665: Faux-planchers techniques

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant les articles CAN 082 et 083.

Démolition revêtements de sol

Revêtements de sol en matière synthétique: recyclage selon le concept du "CRP Consortium pour le recyclage des revêtements de sol en PVC".

Produits d'apprêt et produits de revêtement

Les produits d'apprêt et autres produits de revêtement similaires doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Produits de ragréage, d'égalisation, mastics et colles

Tous les enduits, les produits de ragréage ou d'égalisation, ainsi que les mastics et les colles doivent au minimum présenter les caractéristiques de la classe EC 1, EC 1 R ou équivalente.

Revêtements de sol en matière synthétique

Les revêtements de sol résilients en matière synthétique doivent être choisis en tenant compte de l'énergie grise et ne doivent contenir aucun composant comportant des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé.

Vérification possible au moyen du répertoire des ecoProduits ou de la fiche de données de sécurité. Les composants comportants des risques d'atteinte à l'environnement et à la santé sont répertoriés dans la méthodologie ecobau pour matériaux de construction.

Revêtements de sol textiles

Les revêtements de sol textiles doivent porter le label GUT.

Bois extra-européen avec label FSC et PEFC

Les bois et les dérivés du bois de provenance extra-européenne doivent être munis du label FSC, PEFC ou équivalent.

Permet l'utilisation de bois européen sans label. Les pays membres de l’UE et de l’AELE sont admis comme pays européens.
Critère d'exclusion Minergie-Eco A2.040

Formaldéhyde

Les matériaux dérivés du bois utilisés dans les espaces intérieurs chauffés doivent correspondre aux critères des applications 1 selon la "Liste des produits dérivés du bois adaptés à une utilisation en intérieur" de Lignum.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.040

spécifications des matériaux

665.1
Protection

1ère priorité: Feuilles de plastique recyclé.

2ème priorité: Papier de protection.

665.2
Revêtements de sol pour faux-planchers

1ère priorité: Parquet à coller, linoléum.

2ème priorité: Parquet multicouches, revêtements en PVC (si sans composants qui portent atteinte à l'environnement et à la santé).

Les produits classés eco-1 ne contiennent pas de composants déterminant du point de vue écologique.

665.3
Panneaux pour faux-planchers

1ère priorité: Revêtement de sol posé en usine: panneaux en dérivé du bois revêtus de feuille d'aluminium; revêtement de sol posé ultérieurement: panneaux en dérivé du bois revêtus de tôle d’acier sur les deux faces.

2ème priorité: Revêtement de sol posé en usine: panneaux bruts au sulfate de calcium jusqu'à max. 25 mm, panneaux en dérivé du bois revêtus de tôle d’acier; revêtement de sol posé ultérieurement: panneaux bruts au sulfate de calcium jusqu'à max. 25 mm, panneaux en dérivé du bois revêtus d’aluminium et de tôle d’acier, panneaux en dérivé du bois jusqu'à max. 30 mm revêtus de tôle d’acier sur les deux faces.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 665, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 665 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.

ecoDevis 671: Plâtrerie: Enduits et staff

conditions générales

Information par rapport au CAN

Les exigences suivantes peuvent être intégrées dans le devis descriptif en reportant l'article 082 du CAN.

Crépis

Les crépis doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. %1 de solvants.

Couches d'accrochage, couches de fond, fonds isolants

Les couches d'accrochage, les couches de fond et les fonds isolants doivent être diluables à l'eau ou contenir au max. %1 de solvants.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Produits d'apprêt et d'étanchéité pour joints

Etanchement des joints: les produits d'apprêt et d'étanchéité pour joints doivent soit être diluables à l'eau ou contenir au max. % 1 de solvants, soit correspondre à la catégorie Emicode EC 1 ou équivalent.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

Emballages en métal ou en matière synthétique

Les emballages en métal ou en matière synthétique ne seront pas jetés dans les bennes de chantier. Ils doivent être repris par l'entrepreneur et si possible recyclés.

Résidus de produits

Les résidus de produits non durcis ne doivent pas être rejetés dans les égouts.

spécifications des matériaux

671.1
Panneaux isolants, plaques à enduire

1ère priorité: Panneau de laine de roche, panneau de laine de verre, panneau isolant minéral.

2ème priorité: Panneaux mous en fibres de bois, panneaux de verre cellulaire, PSE.

L'élimination des panneaux composites à plusieurs couches (p. ex. laine de bois avec PSE ou PSE avec PUR) est problématique.
Les panneaux XPS peuvent dégager de l’acétone.

671.2
Prétraitement du fond, couches d'accrochage

1ère priorité: Produits avec étiquette environnementale de catégorie A ou B ou encore avec label Emicode EC1 resp. EC1 plus.

non recommandé: Produits diluables aux solvants ou produits avec étiquette environnementale de catégorie D à G.

Critère d'exclusion Minergie-Eco A1.050

671.3
Enduits de fond

1ère priorité: Produits avec liants minéraux (enduits à l'argile, au ciment, à la chaux ou enduits de plâtre).

Les produits avec liant au silicate, à la résine silicone et synthétique contiennent nettement plus d'énergie grise.

671.4
Enduits monocouches et couches de finition

1ère priorité: Produits avec liants minéraux (marchandises en sacs).

2ème priorité: Crépis de finition à la chaux éteinte en fosse, crépis de finition au silicate.

Les crépis à la résine silicone et les crépis synthétiques contiennent nettement plus d'énergie grise.

671.6
Crépis calorifuges

1ère priorité: Crépis calorifuges avec particules isolants en perlite ou perlite/liège.

2ème priorité: Crépis calorifuges avec particules isolants en perlite/EPS, si la teneur en matières organiques est au maximum de 5%.

Crépis calorifuges avec adjonction d'aérogel et à performance isolante équivalente, contiennent nettement plus d'énergie grise que les crépis isolants traditionnels.

671.7
Crépis d'égalisation

1ère priorité: Produits avec liants minéraux.

671.8
Couches d'accrochage, lissages

1ère priorité: Produits avec liants minéraux.

informations complémentaires

Délimitation

Parmi les prestations du CAN 671, les champs d'application listés ici sous "spécifications des matériaux" ont été évalués selon des critères écologiques (cf méthodologie ecobau pour matériaux de construction). Les autres prestations du CAN 671 sont de peu d'importance du point de vue écologique ou encore aucun matériau alternatif n'est disponible, raison pour laquelle elles n'ont pas été évaluées.