Séminaire romand

Maison de l'environnement

Mon premier permet de se sentir chez soi; mon second assure les bases de la vie sur Terre; mon tout est un bâtiment neuf construit par et pour une collectivité publique régionale visant un rôle d'exemplarité: La Maison de l'environnement (MEV) regroupe dès l'automne 2021 la Direction générale de l'environnement (DGE) de l'Etat de Vaud et a accueilli le 9 décembre 2021 les 70 participants au séminaire ecobau.



Le séminaire romand ecobau cherche à montrer des bâtiments qui ont bénéficié d'approches intéressantes sur différents aspects de la construction durable, par leur conception, leur matérialisation, les modes de mise en oeuvre, l'organisation du projet, etc. Alors pourquoi la MEV cette année ?

Notre motivation première s'enracine en particulier dans cet objectif d'atteindre la neutralité carbone en Suisse d'ici 2050, et dans le constat que cela ne concerne pas que les autres secteurs (l'agriculture, l'industrie ou les transports ...), mais nous aussi, tous les acteurs de la construction. Chez ecobau nous réfléchissons sur la manière pour y arriver, le plus vite possible. Et nous voyons que c'est dans la construction proprement dite (des bâtiments) qu'il reste le plus à faire. Quelques pistes d'action se confirment: limiter et optimiser les besoins, favoriser la rénovation ou la transformation, utiliser des matériaux naturels et peu ou pas transformés ...

Dans ce contexte, il nous a semblé que le projet de MEV, en cherchant à exploiter, dans le cadre des marchés publics, du bois local et de la terre d'excavation du site, mais aussi en mettant en place une traçabilité pointue de la provenance des matériaux, apportait une expérience et des pistes de réflexions intéressantes pour tendre vers une construction climatiquement neutre.

Par ailleurs, il faut relever que l'Etat de Vaud est un des membres fondateurs d'ecobau, et c'est avec grand plaisir que nous profitons de cette occasion de valoriser le travail d'un de nos membres, maîtres d'ouvrages publics, dont le rôle d'exemplarité est essentiel pour accélérer la transformation de l'ensemble de notre branche vers une durabilité forte.

Le programme du séminaire a permis de donner la parole à trois acteurs importants de ce projet, pour en présenter différents aspects, y compris en termes de confort, de santé, d'énergie et d'environnement. Dans une deuxième partie, il a été possible d'élargir la réflexion, au delà du projet MEV, sur la construction avec le bois de ses propres forêts, particulièrement intéressante pour les maîtres d'ouvrages publics, et sur la construction réversible, qui devrait nous aider à mieux exploiter la substance bâtie existante tout en diminuant la consommation de ressources.

 

 



Bienvenue, introduction
Sébastien Piguet, directeur romand ecobau

Démarche du MO et traçabilité des matériaux
M. Yves Golay-Fleurdelys, adjoint au directeur général, DGIP, Etat de Vaud

Présentation du projet MEV
Natalie Khoury, Marine Bersier, architectes EPFL, Ferrari architectes, Lausanne

Construction durable & gestion climatique
Julien Regamey, membre de la direction, Weinmann Energies, Echallens

Mise à disposition de bois de construction par le MO - Comment ça marche ?
M. Daniel Ingold, directeur du Cedotec - Office romand de Lignum

Construction réversible - Exemples de structures et enveloppes bois
Corentin Fivet, professeur, Célia Küpfer, doctorante, Structural Xploration Lab – EPFL

Actualités ecobau
Matthieu Chenal, communication, bureau romand ecobau

Visite commentée du bâtiment MEV
Natalie Khoury, Marine Bersier, Ivan Venticinque (architecte de la DGE), Yves Golay


Un grand merci à nos partenaires :